Forum Club911.net                                  


Réfection étrier Frein
Contributed by steff5l6 on 12 January 2004 à 12:42:51 CET
Classik

Suite à un léger début de blocage de mes étriers arrières, j'ai décidé , de nettoyer et rafraîchir pistons et étriers, pas cher ,facile à faire ,bref il ne faut pas hésiter un instant en espérant que le piston ou le corps de l'étrier n'est pas trop attaqué par la rouille ou l'usure,car dans ce cas là, mieux vaut passer à des étriers neufs.




 
 
IMG_1138.jpg
Le bras arrière une fois que l'étrier a été déposé, 2 gros écrous
et la durite rigide en moins et vous voila avec l'étrier dans les mains..
IMG_1140.jpg
une autre vue de l 'emplacement de l'étrier
IMG_1142.jpg
Petit détail mais qui a son importance:regardez dans quel état sont :le flexible aviation en tire bouchon et la durite rigide plus adaptée à être utilisée en pendentif plutôt que dans un système de freinage
 
IMG_1143.jpg
L'étrier déposé, on constate qu'il y a pas mal de dépôts et le joint caoutchouc est fendu par endroits, bref coté étanchéité c'est pas ce que l'on connaît de mieux..
IMG_1144.jpg
Autre angle de vue
IMG_1145.jpg
Reste plus qu' a sortir les pistons de leur logement
IMG_1147.jpg
Pour cela on va utiliser l'air comprimé que l on envoie par l'orifice ou vient se fixer la durite rigide du lookked
, on insère une pièce en bois afin d'éviter d'envoyer le piston dans la nature
IMG_1148.jpg
A ce stade le premier des 2,le moins fatigué, sort, avec la pince on le maintien dans son logement afin de diriger l air vers le second piston
IMG_1149.jpg
autre vue
IMG_1150.jpg
ce coup ci les deux sont pratiquement extraits..
IMG_1151.jpg
encore un petit coup d'air avec beaucoup d'attention et on y est presque
IMG_1156.jpg
Les deux pistons d'étrier présentent une belle couleur"rouille" ce qui ne facilite en aucune maniere un bon retour en position "off" d'ou les débuts de blocages au freinage et le bruit caracteristique des plaquettes qui couinent..
IMG_1157.jpg
a l'interieur c'est pas fameux non plus, mais ce ne sont que des traces de rouille superficielles, le corps  en lui meme n'est pas encore  attaqué à ce stade
IMG_1158.jpg
c'est là que l'on va se régaler, ave cde la paille de fer hyper fine on va supprimer toutes les traces de dépots  et avec une paille de fer plus grosse on va faire de meme sur la partie externe du logement de l'étrier, juste apres le gros joints cylindrique..le but n est pas de creuser mais de rendre cette partie exempte de traces de rouille ou autres dépots
IMG_1159.jpg
Chacun à sa méthode , perso j ai préféré l huile d ecoude, meme si avec une microbilleuse et d'autres appareils on peut  bien sur faire plus vite..bref, lce qui compte c'est le résultat apres tout..
IMG_1161.jpg
Voila notre petite famille qui brille ,ne pas oublier de bien nettoyer la gorge ..
IMG_1162.jpg
afin de tout nettoyer au mieux, (le loockeed part avec l'eau,) un petit bain d'alcool a 90°
et un coup de souflette et hop on passe au remontage
IMG_1163.jpg
la pate utilisée lors du remontage, ainsi les pieces en mouvement seront moins aggressives entre elles..
IMG_1166.jpg
tout l'interieur est grassement
IMG_1168.jpg
"huilé"
IMG_1169.jpg
pensez à travailler proprement, la moindre particule étrangere peut vous obliger a tout  redemonter par la suite ..
IMG_1170.jpg
une fois le joint remis dans la gorge on peut passer au remontage des pistons
IMG_1171.jpg
bien penser à positionner les pistons ,car il y a un sens
IMG_1172.jpg
graisser aussi le joint qui va éviter que trop de saletés ne viennent contrarier les mouvements des pistons..
IMG_1173.jpg
...
IMG_1175.jpg
...
IMG_1176.jpg
j'ai un des deux pistons qui a une sale mine coté plaquette,c'est pas le mieux mais pour l'instant on va le remonter ainsi
IMG_1177.jpg
une fois le joint sur le 2nd piston remis en place (prenez de l'ATE) il ne restera plus qu'a remonter l'étrier sur l'auto
IMG_1178.jpg
observez bien l'aspect de la conduite rigide remontée en l'état lors de la derniere opération,ca fait peur...l'autre coté il y avait meme un pincement ,a cause certainement des multiples torsions qu'il avait du subir...
IMG_1179.jpg
Quelques minutes plus tard, la durite flexible est a nouveau droite,sans plis ou "tire bouchons" et la nouvelle durite rigide faite sur place est bien plus rassurante que l'ancienne sauvagement tordue

une bonne purge et "on the road again"

IMG_1180.jpg
bel aspect,et je n ai plus de probleme de freinage comme auparavant, blocages, couinements etc etc... la prochaine fois je vais attaquer les étriers avant)))

Merci a franck pour coup de main,mieux vaut un qui sait que 2 qui cherchent.


 
Liens connexes
· Plus à propos de Classik
· Nouvelles transmises par staff


L'article le plus lu à propos de Classik:
Evolution de la Porsche 911 2.7L (1974-1976)


Article Rating
Average Score: 5
Votes: 1


Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad



Options

 Format imprimable  Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e)  Envoyer cet article à un(e) ami(e)


[Accueil] - [Mode d emploi du site] - [Qui sommes nous?] - [Adhérer au club]

Ce site n est pas un site officiel du groupe Porsche, mais un site personnel
. Tous les noms et marques de produits ou autres marques cités dans ce site sont déposées par leurs propriétaires respectifs. Porsche®, 911®, Boxster®, Carrera®, Cayman®, Cayenne®, Targa®, Tiptronic®, Tequipment® sont des marques déposées de : Dr.Ing.h.c.F.Porsche AG.
Web site engine\'s code is Copyright © 2002 by PHP-Nuke. All Rights Reserved. PHP-Nuke is Free Software released under the GNU/GPL license.
_PAGEGENERATION 0.076 _SECONDS