Forum Club911.net                                  


Changement des soufflets de cardan
Contributed by Oggy on 19 September 2004 à 14:00:40 CEST
964
Passé 10 ans, les caoutchoucs de synthèse qui constituent les soufflets de nos belles, perdent leurs propriétés, et finissent un jour ou l’autre par se déchirer. Vous trouverez dans cet article la marche à suivre pour procéder à leur remplacement, l'exemple décrit à été réalisé sur une 964 C2.








Si les joints de cardans homocinétiques à billes sont quasiment inusables, ils supportent très mal l’eau et les corps étrangers dans leur fonction.

L’état des soufflets qui les protègent est donc primordial, et compte tenu du prix modique de 4 kits de réparation de soufflets, environ 60€, en comparaison avec celui de 2 arbres de transmission complets, environ 650€, il est donc important pour notre porte-monnaie de surveiller leur état et de les remplacer le cas échéant.


Les soufflets lâchant le plus vite, sont ceux côté boîte, à cause de la chaleur qui accélère le vieillissement des caoutchoucs. Par chance, sur les 964, ils sont protégés des graviers et des projections d’eau directes, par la grande plaque du fond plat moteur, mais ce dernier empêche également leur contrôle visuel en dehors des révisions. Il est donc conseillé d’inspecter ces soufflets lors des révisions et de s’inquiéter à la perception d’une odeur inhabituelle de graisse brûlée, car lorsqu’ils lâchent, des projections de graisse graphitée se dispersent sur les cylindres, échangeurs et tuyaux de chauffage.

Vous trouverez ci dessous une marche à suivre pour leur remplacement
Macduff

Les pièces détachées nécessaires:

-4 kits de réparation de soufflet. Indispensables, comprenant chacun : 1 soufflet, 2 colliers, 1 circlips, 1 flasque en tôle emboutie et 160g de graisse graphitée.

-2 Ecrous frein, à embase, d’arbre de transmission, M22x1.5 (côté roue) : leur remplacement est conseillé.

-12 Vis CHC M10x50 classe 12.9 ( côté boîte ) : Comme au bout de 10 ans sans démontage, elles ne sont pas faciles à dévisser, il est prudent d’en prévoir des neuves. PS : Certains montages peuvent être en M8 ?! suivant le manuel atelier. Comptez environ 0.15€ à 0.50€ la vis chez un quincaillier suivant que vous achetez une boite avec une remise ou 12 vis au détail.

L'outillage :

1 pont élévateur ou une fosse ( c’est peut être possible avec des grosses chandelles mais dans ce cas prévoyez 2 ou 3 séances de Kiné. en +)

1 clé à pipe de 10 pour le démontage du fond plat.

1 douille embout hexagonal mâle de 8mm ( pour M10 ) ou de 6 ( pour M8 ) ou encore douille femelle S8 ou S6 plus un tronçon de clé hexagonale mâle de longueur 40mm ou à défaut une très bonne clé hexagonale mâle qui convient pour le démontage mais qui ne permet pas le contrôle du couple de serrage lors du remontage.

1 clé à douille de type camion avec rallonge de 10cm et douille de 32mm.

1 clé ou douille de 22mm.

1 pince à circlips extérieurs.

1 clé dynamométrique.

1 chasse en bronze ou en Alu diamètre 10mm environ.

Divers marteaux, maillet, tournevis, pinces, chiffons, bac de nettoyage, essence de nettoyage ou gaz oïl, une petite disqueuse et une pince étau au cas ou.

Le Remplacement des soufflets :

Placez et levez votre 964 sur le pont au point mort, sans frein à main, et déposez le fond plat moteur. On commence par le plus dur : la dépose des 6 vis CHC reliant les arbres de transmission aux flasques d’entraînement de la boîte. Quelques coups de marteau peuvent être nécessaires au déblocage des vis CHC.


Si cela n’est pas suffisant, chauffez environ 2 minutes les têtes au décapeur thermique et patientez 1 minute, le temps que la tige de la vis monte un peu en température et provoque son allongement. Puis redonner quelques coups de marteau sur la tête. Vous pouvez dévisser les 2 écrous M8 et déposer la patte support de fond plat côté gauche, ça fait de la place et il faudra la déposer pour extraire l’arbre de transmission. Normalement en forçant un peu, vous devriez pouvoir dévisser les CHC.




Il existe des cas ou ça ne veut vraiment pas venir, et il est nécessaire de tronçonner là tête CHC, de déposer le cardan et ensuite, faire 2 plats sur la tige afin de pouvoir enlever la vis avec une clé plate ou une pince étau.




Ca y est, le côté boîte est démonté. Il vous faut maintenant reposer la grenouille, serrer le frein à main et enlever les caches centraux des jantes arrières afin d’accéder aux écrous d’arbre côté roue. Et de déposer ces écrous avec une douille de 32, une allonge et une clé issue d’un coffret Camion allongée d’un bon tube en forçant dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, car c’est bien un pas à droite, même si vous pouvez en douter un instant.




Vous pouvez remonter la grenouille et chasser l’arbre de transmission avec un marteau pour le décoller. Il vous faut retirer les vis de fixation inférieures des amortisseurs pour extraire les arbres de transmission des bras obliques.




Le plus dur est fait, il faut maintenant déposer le cardan côté boite de chaque arbre en commençant par enlever la flasque en tôle emboutie à l’aide d’un vieux tournevis, après avoir serré ( pas trop ) le cardan dans un étau. Un nettoyage s’impose. Il est évident qu’il faut travailler dans un bac propre exempt de copeaux, de graviers ou tout corps dur pouvant rester dans un cardan.




Maintenant que l’on y voit plus clair, il faut retirer le circlips qui verrouille le cardan sur l’arbre. Puis chasser le cardan de l’arbre cannelé en prenant garde de ne pas le laisser tomber et de ne pas faire prendre à la cage intérieure trop d’angle par rapport à l’extérieure, sous peine de courir après les billes qu’il vaut mieux laisser dans leurs rainures respectives.




Nous pouvons maintenant retirer les vieux soufflets et procéder au nettoyage du cardan côté roue en rinçant abondamment depuis le côté arbre, avec de l ‘essence propre. Et déballer le nécessaire pour le remontage. Chaque Kit de réparation contient : 1 soufflet, 2 colliers à sertir, 2 poches de 80g de graisse, 1 circlips de verrouillage de cardan et 1 flasque en tôle emboutie, ces 2 derniers n’étant utiles que pour le côté boite de l’arbre de transmission.



Le remontage s’effectue en ordre inverse du démontage en remplaçant le nettoyage par le "tartinage" à la graisse. Il ne faut pas hésiter à y mettre les doigts, surtout pour le côté roue car on y accède d’un seul côté et il est nécessaire de faire pénétrer la graisse dans le joint de cardan.




Les 160 g de graisse doivent rentrer ! On peut maintenant enfiler le premier soufflet en graissant le petit orifice pour faciliter le passage de l’épaulement de cannelure côté roue. Placez les extrémités du soufflet côté roue sur ou entre les épaulements de position, enfilez et sertissez les colliers avec une tenaille ou une pince suivant les modèles. Mettez ensuite les 2 colliers à sertir sur l’arbre, cela évitera d‘être obligé de les ouvrir et de les déformer ( surtout pour les petits ). Enfilez le deuxième soufflet.




Remettez le joint de cardan sur l’arbre cannelé et verrouillez le, avec le circlips neuf. Retartinez de graisse le cardan, c’est plus facile, on accède aux 2 côtés.




Sertissez les colliers des soufflets en veillant à positionner le sertissage, entre 2 trous de fixation, car la boucle peut empêcher le passage de la tête de vis CHC au remontage. Montez la flasque en tôle, au maillet ou à la pince à becs parallèles, avec 2 vis de positionnement et progressivement en tournant. Voilà, il est comme neuf.




Il ne reste plus qu’à remonter en ayant préalablement nettoyé et graissé les logements et cannelures côté roue. Et lubrifié à l’Optimoly HT ou CU800 les taraudages côté boîte.




Les vis CHC M10x50 classe 12.9, neuves de préférence, côté boite, sont à serrer au couple de 80N/m ( 60N/m pour les vis en M8 ). Les filetages sont à enduire également à l’Optimoly HT ou CU800.

L’écrou à embase autofreiné M22x1.5 (côté roue) , Neuf, doit être serré à 460N/m. Le filetage et l’embase sont à enduire à l’Optimoly HT ou CU800.

Les clés dynamométriques d’une telle capacité ne courant pas les rues, vous pouvez mettre 92Kg ( Vous + ou – une caisse à outil ) à 50cm sur une clé modèle camion ou 46Kg au bout d’un tube de 1m ou 23 Kg sur un tube de 2m.

Attention : un minimum de connaissances en mécanique sont nécessaires pour mener à bien cette réparation ,si vous n'avez pas les capacités ou l'outillage voulu ne vous lancez pas seul dans le démontage ,nous ne serions être tenu responsable d'un problème sur votre auto ;)

Remerciements pour le Texte et les Photos à Macduff


 
Liens connexes
· Plus à propos de 964
· Nouvelles transmises par staff


L'article le plus lu à propos de 964:
Technique: double allumeur , changer la courroie


Article Rating
Average Score: 1
Votes: 1


Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad



Options

 Format imprimable  Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e)  Envoyer cet article à un(e) ami(e)


[Accueil] - [Mode d emploi du site] - [Qui sommes nous?] - [Adhérer au club]

Ce site n est pas un site officiel du groupe Porsche, mais un site personnel
. Tous les noms et marques de produits ou autres marques cités dans ce site sont déposées par leurs propriétaires respectifs. Porsche®, 911®, Boxster®, Carrera®, Cayman®, Cayenne®, Targa®, Tiptronic®, Tequipment® sont des marques déposées de : Dr.Ing.h.c.F.Porsche AG.
Web site engine\'s code is Copyright © 2002 by PHP-Nuke. All Rights Reserved. PHP-Nuke is Free Software released under the GNU/GPL license.
_PAGEGENERATION 0.044 _SECONDS