Forum Club911.net                                  


12 Janvier 07 : visite de l’atelier course IMSA
Contributed by Anonymous on 27 January 2007 à 10:04:20 CET
Compétition
18H10 : M…, je suis encore à la bourre. Je quitte l’Etude, récupère ma ’64 qui, pour une fois, est garée au pied de l’immeuble et file récupérer un ami qui veut profiter de cette visite. 18H31 : J’arrive en vue du Pont de Brotonne et vois filer un Boxster devant moi. J’apprendrai quelques minutes plus tard qu’il s’agit du cadeau de Noël de Bruno et Christine (décidément, il faut que j’agrandisse ma cheminée : c’est fou ce que le Père Noël arrive à y glisser chez certains).






IMSA

IMSA
Photo 001.jpg
Photo 001.jpg
Photo 002.jpg
Photo 002.jpg
Photo 003.jpg
Photo 003.jpg
Photo 004.jpg
Photo 004.jpg
Photo 005.jpg
Photo 005.jpg
Photo 006.jpg
Photo 006.jpg

18H35 : J’arrive sur le lieu de rendez-vous. De nombreuses Porsches sont déjà sur place et une fois de plus mon délèg’ me chambre pour mon retard. Serrage de paluches et bises à Christine.

18H50 : Je pointe avec Séb, la liste des participants sensés être présents. Il m’apprend quelques défections de dernière minute (Désolé François, Gilles…et les autres). Un p’tit coup de fil à Ringmeister m’apprend qu’il est retenu avec une réunion de dernière minute (un coup à sévèrement se les mordre…).

19H00 : Tout le petit monde se met en marche et j’ouvre la voie…direction la pampa normande. Un petit défilé d’une douzaine de voitures s’étire, Seb ferme la marche connaissant notre destination. Nous croisons Black SC qui se dépêche de faire demi-tour et de rejoindre la cohorte.

 

19H05 : nous arrivons à destination et là je frôle l’infar. : les grilles sont fermées : pas de lumière, rien. P… c’est pas possible, Raymond ne peut pas m’avoir fait ça !!!

Au milieu du carrefour, c’est le b… : les voitures tentent de se garer tant bien que mal pour éviter de rester au milieu de la départementale.

Je tente de joindre quelqu’un au téléphone. Pas de réseau, bien sûr, c’est paumé ce bled !

C’est la minute la plus longue que j’ai vécu…et puis, enfin, le beau-père de Raymond, certainement alerté par le bruit de nos Flats, vient ouvrir le portail.

Nous nous garons (pour certains, nous nous vomissons, ils se reconnaîtront) devant le hangar et à proximité de trois semis-remorques aux armes de IMSA PERFORMANCE-MATMUT.

 

Photo 007.jpg
Photo 007.jpg
Photo 008.jpg
Photo 008.jpg
Photo 009.jpg
Photo 009.jpg
Photo 010.jpg
Photo 010.jpg
Photo 011.jpg
Photo 011.jpg
Photo 012.jpg
Photo 012.jpg
Photo 013.jpg
Photo 013.jpg
Photo 014.jpg
Photo 014.jpg
Photo 015.jpg
Photo 015.jpg

19H10 : la petite troupe pénètre dans le hangar. Les yeux s’écarquillent…

 

Devant nous, une fosse et dessus, une Cup, la première avec laquelle Raymond ait jamais couru, la fameuse ARLEQUIN.

A sa droite, une « chose » dissimulée par une housse. Devant cette cachotterie, une Cup, celle de DAVID, dont le pare-choc avant est démonté.

Au fond, deux Cup sur pont, dont celle de DUMEZ, partiellement à nu.

Le long du hangar, à droite en entrant, une succession de Cup et de 64RS.

Sur le côté opposé, une autre succession de voitures, dont la BMW M1 qui a couru au Mans Classic 2006 et une autre bâche. Sur cette dernière, une inscription mythique : GT3 RSR.

Au fond du hangar, un empilement (je n’ai pas dit un tas) de jantes et de pneumatiques.

 

Bienvenue au Paradis du Porschiste !!!!!

 

Photo 016.jpg
Photo 016.jpg
Photo 017.jpg
Photo 017.jpg
Photo 018.jpg
Photo 018.jpg
Photo 019.jpg
Photo 019.jpg
Photo 020.jpg
Photo 020.jpg
Photo 021.jpg
Photo 021.jpg
Photo 022.jpg
Photo 022.jpg
Photo 023.jpg
Photo 023.jpg
Photo 024.jpg
Photo 024.jpg
Photo 025.jpg
Photo 025.jpg
Photo 026.jpg
Photo 026.jpg
Photo 027.jpg
Photo 027.jpg
Photo 028.jpg
Photo 028.jpg
Photo 029.jpg
Photo 029.jpg
Photo 030.jpg
Photo 030.jpg

Arrivée de MOOsieur NARAC et re-serrage de paluches.

 

Première housse retirée : celle qui couvre la voiture ayant couru les dernières 24 Heures du Mans.

Raymond se met au volant et démarre la bête.

Pour ceux n’ayant jamais foulé le circuit, le bruit est impressionnant (joli saut de près de 20 centimètres de Christine…).

De chaque pot, une flamme de près de 20 centimètres. Le bruit est assourdissant. On se met tous à hurler pour se faire comprendre du voisin et tenter de partager l’instant présent.

 

Interrogé, Raymond est parti sur une explication du fonctionnement de la voiture. Les divers témoins, dont celui de l’huile permettant aux stands de s’avoir de combien de litres il faut ravitailler la bête.

Et de préciser que le moteur est prévu pour tourner 50 heures. Après ? bah, poubelle….

Chacun peut, à sa guise, s’asseoir au volant. C’est là qu’on s’aperçoit qu’être nain n’a pas que des inconvénients et qu’être grand pas que des avantages !!hein qu’on a l’air con quand on est coincé et qu’on peut plus s’extraire !!!

 

Photo 031.jpg
Photo 031.jpg
Photo 032.jpg
Photo 032.jpg
Photo 033.jpg
Photo 033.jpg
Photo 034.jpg
Photo 034.jpg
Photo 035.jpg
Photo 035.jpg
Photo 036.jpg
Photo 036.jpg
Photo 037b.jpg
Photo 037b.jpg
Photo 038.jpg
Photo 038.jpg
Photo 039.jpg
Photo 039.jpg

Promenons nous du côté des ponts.

Petite digression sur les circuits les plus beaux et les plus prenants. Pour Raymond : SPA sans hésiter.

Autre sujet de discussion : les vitesses sur les différentes parties du circuit du Mans. Ah, la fameuse ligne droite des Hunaudières et la première chicane Playstation.

 

De retour près de l’entrée du hangar, Raymond hésite puis dévoile pour nous, pour le Club, ce qui se cache sous la première bâche entrevue lors de notre arrivée.

Madame et Messieurs, Raymond Narac n’est pas peu fier de vous exhiber une authentique 906.

 

 

Pendant tout ce temps, Elian, l’homme des évènements spéciaux chez IMSA (l’organisation de l’inauguration, c’est lui) n’est pas resté inactif : une petite table de jardin, trois feuilles d’essuie-mains et hop, voilà une petite desserte tout ce qu’il y a de plus convenable pour la présentation des petits fours et autres verres de champ !

Chez IMSA, on sait recevoir

 

21H00 : deux petites heures viennent de s’écouler. Nous prenons congé de notre hôte, un dernier coup d’œil au hangar. Nul doute que des souvenirs, il y en aura encore longtemps dans les yeux et les têtes (peut-être aussi dans les oreilles : c’est vrai qu’elle fait un bruit d’enfer, cette RSR !!)

 

Frederic L.

Photo 040.jpg
Photo 040.jpg
Photo 041.jpg
Photo 041.jpg
Photo 042.jpg
Photo 042.jpg
Photo 043.jpg
Photo 043.jpg
Photo 044.jpg
Photo 044.jpg
Photo 045.jpg
Photo 045.jpg
Photo 046.jpg
Photo 046.jpg
Photo 047b.jpg
Photo 047b.jpg


Note: par Frederic L.

 
Liens connexes
· Plus à propos de Compétition
· Nouvelles transmises par staff


L'article le plus lu à propos de Compétition:
Améliorer et préparer une 993 C2 pour le circuit


Article Rating
Average Score: 0
Votes: 0

Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad



Options

 Format imprimable  Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e)  Envoyer cet article à un(e) ami(e)


[Accueil] - [Mode d emploi du site] - [Qui sommes nous?] - [Adhérer au club]

Ce site n est pas un site officiel du groupe Porsche, mais un site personnel
. Tous les noms et marques de produits ou autres marques cités dans ce site sont déposées par leurs propriétaires respectifs. Porsche®, 911®, Boxster®, Carrera®, Cayman®, Cayenne®, Targa®, Tiptronic®, Tequipment® sont des marques déposées de : Dr.Ing.h.c.F.Porsche AG.
Web site engine\'s code is Copyright © 2002 by PHP-Nuke. All Rights Reserved. PHP-Nuke is Free Software released under the GNU/GPL license.
_PAGEGENERATION 0.045 _SECONDS