Forum Club911.net                                  


Dordogne 14/15 Avril 2007
Contributed by Anonymous on 11 June 2007 à 18:58:59 CEST
Sorties
14 et 15 avril 2007 / Dordogne (24) Tout a commencé, comme d’habitude, par un warm up, organisé la veille du départ à Toulouse, dans un bar tapas, non loin du dortoir des cro-magnons. Sortie de l’apéro-dinatoire à 1h du matin, nous avons rallié la maison familiale, pour y arroser l’acquisition de 3 nouvelles voitures dans le team « red boules » (2 jaunes et une blanche), celles de Jiss, Cynemos et Whinpo





Dordogne Club 911 Net 2007

Dordogne Club 911 Net 2007
1.jpg
1.jpg
2.JPG
2.JPG
3.JPG
3.JPG
4.JPG
4.JPG
5.JPG
5.JPG
6.JPG
6.JPG

Au petit matin (9h) nous nous sommes retrouvé pour un réveil-café, aux portes ouest de Toulouse, où les croissants, les carambars et les mnm’s (merci Corinne) nous ont permis de prendre la route en évitant l’hypoglycémie…mais pas la pluie !

Fario, nous avait fait un CD pour agrémenter notre parcours, et garder quelques souvenirs dans les oreilles…

Svensk n’était pas des notres, il venait de faire face au premier souci de son week-end, avec l’inondation de sa maison. Mais n’écoutant que sa bonne humeur habituelle, il a décidé de nous rejoindre plus tard sur la route en remettant au lendemain le nettoyage des dégâts.

 

9h30, départ vers le Gers, en direction de Lisle jourdain, où 80% de l’équipe a oublié (ou n’a pas pu ! ) prendre la sortie de la voie rapide indiquée sur le road book…il est vrai que la chaussée était glissante à cette vitesse et la sortie mal indiquée…

Nous nous sommes donc regroupé à St Cricq, au bord du lac, pour reprendre un départ plus « organisé » en direction du Tarn et Garonne…

 

Le ciel a commencé à se dégager, nous ouvrant une route de plus en plus sèche, mais aussi de plus en plus sinueuse…

 

7.jpg
7.jpg
8.1.jpg
8.1.jpg
8.jpg
8.jpg
9.jpg
9.jpg
10.JPG
10.JPG
11.JPG
11.JPG
12.JPG
12.JPG
13.jpg
13.jpg
14.jpg
14.jpg
15.jpg
15.jpg
16.jpg
16.jpg
17.jpg
17.jpg
18.JPG
18.JPG
19.jpg
19.jpg
20.jpg
20.jpg

Le groupe a roulé gentiment jusqu’à la pause café, où quelques membres du team ont pu faire un baby-foot, pour détendre l’atmosphère.

 

Nous sommes reparti vers 10h, pour rejoindre le Lot et Garonne.

Svensk nous a enfin rejoint non loin de Valence d’Agen, et le groupe au complet a pu se diriger vers la première table du week-end, le Château de L’Hoste.

Ce restaurant se situe au bout d’une ligne droite vallonnée de plusieurs kilomètres, et je pense que la faim aidant et le soleil au zénith, les pieds se sont alourdis, et les estomacs soulevés à chaque dos d’âne.

L’endroit est superbe, je vous le recommande, le chef nous a régalé de mélanges sucré salé, de foie gras et de magret agrémenté de légumes et de fruits finement arrangés.

 

Vers 15h (on a un peu traîné à table !), nous sommes repartis vers la Dordogne et ses petites routes verdoyantes…

Le début de l’après midi a été tranquille, jusqu’à une pause café au pied d’un château féodal, dans une auberge en pierre de taille, en terrasse sous un magnifique soleil de printemps.

 

Au départ de l’Auberge, les pneus était aussi chaud que le soleil, et nous avons enfin pu prendre un rythme de croisière agréable, jusqu’à notre arrivée en Dordogne.

 

Jusque là, le road book était sans pièges et parfaitement maîtrisé par votre G.O., mais c’était sans compter sur la fédération française de cyclisme !

 

21.jpg
21.jpg
22.jpg
22.jpg
23.JPG
23.JPG
24.jpg
24.jpg
25.jpg
25.jpg
26.jpg
26.jpg
27.jpg
27.jpg
28.jpg
28.jpg
29.JPG
29.JPG
30.jpg
30.jpg
31.jpg
31.jpg
32.jpg
32.jpg
33.jpg
33.jpg
34.jpg
34.jpg
35.JPG
35.JPG
36.JPG
36.JPG
37.jpg
37.jpg
38.jpg
38.jpg
39.JPG
39.JPG
40.JPG
40.JPG
41.jpg
41.jpg
42.jpg
42.jpg
43.jpg
43.jpg
44.JPG
44.JPG

En effet, à l’entrée de Belves, des gens en short avec des casquettes multicolores, agitaient des panneaux rouges, nous intimant l’ordre de nous arrêter pour laisser passer une course cycliste !

 

Là, la colère à commencé à monter en moi, puisque j’avais pris le temps de prévenir la préfecture de notre passage, (cf le nouveau décret de Mai 2006) et qu’elle nous avait donné son accord pour que nous empruntions cette route.

Il semblerait qu’elle ait un peu oublié de nous avertir de la présence de vélocipédistes bariolés, roulant au milieu de la route à vive allure !!Ou ces mêmes vélocipédistes auraient-ils oublié de déclarer leur manifestation ?

 

Mais nous sommes préteurs, et nous nous sommes contenté de suivre la déviation qu’ils n’avaient pas mise en place, pour retrouver dans les collines alentour, un hypothétique chemin qui a pu nous ramener, non sans mal, à notre route initiale. (Merci TomTom) !

 

Nous pensions être enfin tranquilles, après 5 ou 6 Km de route dégagée, quand arrivé à un rond point au nord de Belvès, nous nous retrouvons confrontés aux mêmes bariolés, agitant un panneau rouge !

Une fois encore, nous avons partagé la chaussée, jusqu’à ce qu’elle nous soit complètement interdite, (toujours sans déviation mise en place), nous obligeant à monter dans une colline, par un chemin partiellement goudronné, se terminant par un chemin plus goudronné du tout, passant dans la cour d’une ferme, a l’entrée de laquelle, un panneau « voie privée » nous accueillait.

Notre Jiss et sa GT3 surbaissée, se sont régalés !

 

45.jpg
45.jpg
46.jpg
46.jpg
47.jpg
47.jpg
48.JPG
48.JPG
49.jpg
49.jpg
50.jpg
50.jpg
51.JPG
51.JPG
52.jpg
52.jpg
53.1.jpg
53.1.jpg
53.jpg
53.jpg
54.jpg
54.jpg
55.jpg
55.jpg
56.jpg
56.jpg
57.jpg
57.jpg
58.jpg
58.jpg
59.jpg
59.jpg
60.jpg
60.jpg
61.jpg
61.jpg
62.jpg
62.jpg
63.jpg
63.jpg
64.jpg
64.jpg

Après quelques centaines de mètres de tout terrain, nous avons enfin retrouvé notre route, nous obligeant à revoir le kilométrage indiqué sur le road book et à refaire un point avec tous les participants.

 

Je crois qu’a cet instant, une certaine euphorie nous a envahit, la maréchaussée était occupée à gérer des vélos, l’hôtel n’était plus qu’à quelques kilomètres de route sinueuse et en bon état, et la piscine chauffée nous attendait.

La fine équipe que nous sommes, n’écoutant que son courage, s’est empressée de se hâter d’arriver à l’hôtel …

 

Mais c’était sans compter sur notre Svensk national… il se dirigeait vers sa 2ème tuile de la journée, la casse d’un amortisseur, fraîchement remplacé l’avant-veille, qui n’a rien trouvé de mieux que de venir écraser une durite d’essence.

Alerté par l’odeur de carburant qui envahissait sa voiture, il a décidé de s’arrêter sur le bord de la route.

Pendant que nous attendions la dépanneuse guidée par Fario, le reste du groupe a rejoint l’hôtel à ma demande, car la fin du road book était superbe, et ils ne devaient surtout pas rater ça.

 

Arrivé à l’hôtel, ils ont été accueillis par Oliver et Coco, qui dirigent ce magnifique établissement, et qui sont eux-mêmes Porschistes acharnés.

Ils ont décidé de faire visiter le coin à ceux qui le désiraient, et ils sont partis en « balade » dans les collines alentour, ouvrant la route avec leur 996 4S super équipée.

 

Vers 19h, tout le monde était arrivé à l’hôtel, soit dans son véhicule, soit dans sa dépanneuse, soit dans la voiture d’un copain….

 

65.jpg
65.jpg
66.jpg
66.jpg
67.jpg
67.jpg
68.jpg
68.jpg
69.jpg
69.jpg
70.jpg
70.jpg
71.JPG
71.JPG
72.JPG
72.JPG
73.jpg
73.jpg

Nous nous sommes baignés dans la piscine de l’hotel chauffée à 30°, où la partie de volley avec un ballon « baker » (éh oui ! on a un sponsor !) a dégénéré en bataille rangée, avant d’aller prendre l’apéritif au bar de l’hôtel, qui nous servira de bar d’ambiance, plus tard dans la soirée…

 

Vers 21h, la table était dressée dans une aile du bâtiment, où nous attendait un confit de canard maison agrémenté de quelques champignons locaux… mais je ne veux pas vous énerver avec tout ça….

 

Après le repas, les plus courageux sont allé au bar de l’hôtel, pour finir la soirée avec Olivier et coco aux commandes du rhum et de la bière…

 

 

C’est à 8h30, le dimanche matin, que nous nous sommes retrouvés au petit déjeuner…

Certains s’étaient baignés au réveil, d’autres avaient lavé leur voiture au village, d’autres encore étaient resté collé au lit, le plus tard possible, la soirée avait été dure…

 

A 9h30, les voitures chauffaient sur le parking de l’hôtel, et nos hôtes avaient décidé de faire un bout de route jusqu’à Sarlat avec nous.

Olivier avait un RDV important à 13h (Grand prix auto retransmis !), mais il avait le temps de remonter à l’hôtel avant le départ.

 

La première heure de trajet promettait d’être belle, et j’avais averti tout le monde, que c’était le seul endroit où on pourrait rouler le dimanche…

Je décidais de fermer la marche, j’avais fait le lapin presque tout le samedi…

 

Après 10mn de route, tout « mon » petit monde, enroulait les kilomètres comme on enfile des perles, mais tard le soir, après que l’émission « des chiffres et des lettres » soit terminée, et que le chat ait fini sa gamelle…le cerveau embrumé, comme les champs ce matin là.

 

Je dois avouer, que le pied droit me démangeait…

J’ai donc décidé de passer devant ces dormeurs, histoire d’ouvrir la route, plus allègrement…

 

Grand bien m’en a pris, ils n’attendaient que ça, pour prendre l’aspi, et jouer un peu…

Je me souviens des dents d’Etienne quand je l’ai doublé, qui ont illuminé mon rétroviseur, et qui ne m’ont plus quitté jusqu’à Sarlat.

 

Arrivé à Sarlat, nous nous sommes gentiment dirigé vers Baynac, pour faire une pause café au pied du château.

Demi heure passée à papoter ensemble, puis Olivier et coco nous ont quitté pour rejoindre leur hôtel, non sans prendre les coordonnées de notre site préféré… son pseudo est maintenant « pêchelune »…

 

Nous sommes monté au château, faire une photo de famille, puis nous sommes redescendu, pour longer la vallée de la Dordogne, et ses multiples châteaux… encore quelques photos devant celui de Joséphine Baker, les Millandes

 

74.jpg
74.jpg
75.jpg
75.jpg
76.jpg
76.jpg
77.jpg
77.jpg
78.jpg
78.jpg
79.jpg
79.jpg

La fin de matinée devait être tranquille, sur des petites routes au milieu des champs, mais nous avions pris encore du retard, sans compter 2 petites erreurs sur le road book, (nous avions fait la reco sous la pluie et de nuit !), nous avons donc été obligé d’accélérer le pas, pour arriver à l’heure à Souillac, pour notre dernier repas en famille.

Il faut avouer que ces routes prêtent à jouer, et tous les prétextes étaient bons, pour une petite accélération, ou  un gros freinage, dès que les circonstances le permettaient…

 

Il faut noter que les habitants de la Dordogne sont adorables et chaleureux.  Ils s’écartaient sans sourciller dès que nous arrivions derrière eux, ils nous faisaient des coucous dans les villages, ou en nous croisant sur la route, ça fait plaisir.

C’est à Souillac, dans une auberge à l’entrée de la ville que s’est terminé la balade des cro-magnons 2007.

Comme à chaque fois, la séparation a été difficile, et c’est à plus de 15h, que nous nous sommes décidé à nous séparer, en plusieurs petits groupes, en fonction des destinations de chacun.

Certains, comme Mad, Cynemos ou Jean91, sont resté dans le coin, quelques jours de plus, on aurait du faire pareil…

 

Merci à tous, pour votre bonne humeur et votre joie de vivre habituelle…

Rendez vous bientôt dans notre beau sud ouest

 

 

Bennyboum de Toulousoum

80.jpg
80.jpg
81.jpg
81.jpg
82.jpg
82.jpg
83.jpg
83.jpg
84.jpg
84.jpg
85.JPG
85.JPG
86.JPG
86.JPG
87.jpg
87.jpg
88.jpg
88.jpg

Page:   1 
2 
[ Prev ]      [ Next ]

 
Liens connexes
· Plus à propos de Sorties
· Nouvelles transmises par staff


L'article le plus lu à propos de Sorties:
Salon Rétromobile de Bruxelles


Article Rating
Average Score: 0
Votes: 0

Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad



Options

 Format imprimable  Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e)  Envoyer cet article à un(e) ami(e)


[Accueil] - [Mode d emploi du site] - [Qui sommes nous?] - [Adhérer au club]

Ce site n est pas un site officiel du groupe Porsche, mais un site personnel
. Tous les noms et marques de produits ou autres marques cités dans ce site sont déposées par leurs propriétaires respectifs. Porsche®, 911®, Boxster®, Carrera®, Cayman®, Cayenne®, Targa®, Tiptronic®, Tequipment® sont des marques déposées de : Dr.Ing.h.c.F.Porsche AG.
Web site engine\'s code is Copyright © 2002 by PHP-Nuke. All Rights Reserved. PHP-Nuke is Free Software released under the GNU/GPL license.
_PAGEGENERATION 0.042 _SECONDS