Forum Club911.net                                  


Radiateur Boxster :Nettoyage
Contributed by Anonymous on 30 June 2007 à 14:07:35 CEST
Boxster
Nettoyage radiateurs 986 Disposant d'une semaine de vacances et d'un voisin sympa qui m'a prêté son garage, je me suis mis en tête de : - démonter mon pare-chocs avant pour le faire repeindre en carrosserie - en profiter pour repeindre les grilles d'entrée d'air et spoilers - et enfin nettoyer les radiateurs pour retrouver la capacité d'échange d'origine Plutôt que de partir dans le vague, je me suis aidé de l'excellente page Accessing the radiators de Skyler Et du moment que j'y étais, petite documentation photo pour mon dossier de Boxster .





Nettoyage radiateur Boxster

Nettoyage radiateur Boxster
 

 

 

Donc, commençons par le début : rentrer mon Boxster après nettoyage sommaire du garage. Mon voisin n'avait quand même pas tout débarrassé, y compris 2-3 cartons que j'ai emmené en déchetterie en échange du service rendu :D

PareChocs02.jpg


Première chose à faire : démontage des roues avant et mise sur chandelles...
Jusque là vous connaissez j'espère :


PareChocs02.jpg


Une fois débarrassé de la roue, il y a 3 plastirivets (flèches rouges) et 1 écrou (flèche jaune) à démonter à l'intérieur du pare-boue :



Un "plastirivet" c'est ça :
PareChocs02.jpg

Le rivet est maintenu en place par une broche en plastique qu'il faut retirer avant de pouvoir démonter. Attention en faisant levier avec le tournevis de ne pas prendre appui sur des éléments fragiles, par exemple le clignotant :

 

Il y a également deux vis et un autre plastrivet dans la partie inférieure, noyé dans un logement (priez pour que le rivet ne résiste pas trop :D) :

 

A présent, il faut dégager le pare-boue du pare-chocs et de la pliure d'aile. Pour ce faire, il faut d'abord dégager la partie intérieure, au niveau de l'écrou de tout à l'heure :


Il est ensuite facile de déboîter la partie avant du pare-boue. Inutile de l'enlever complètement pour ce que je veux faire.

 

 

Passons maintenant au dévissage de toutes les vis de fixation du pare-chocs. Ce sont toutes des vis "à tôle" avec une empreinte Philips sur le 986.

En commençant par les 3 qui relient le bas du pare-chocs avec le "ski" :

 

... puis en déclippant les clignos, en poussant avec le doigt sur la languette ressort :


Pour débrancher les clignos, il est plus simple d'enlever l'ampoule fixée par baïonnette pour avoir un meilleur accès au ressort de maintien du connecteur.

Sous le clignotant, il y a 3 vis, une horizontale très visible, une verticale qui se trouve à l'intérieur du pare-chocs pour venir dans l'écrou-tôle qu'on voit et la dernière qui est verticale et tout au bout du pare-chocs. Cette dernière n'est pas à enlever car elle maintient la pièce support latérale du pare-chocs.



Il reste maintenant à enlever le cache central supérieur, en avant du joint de coffre et entre les feux, pour avoir accès aux dernières vis :


Ce cache est maintenu par 4 1/4 de tour en plastique, qui sont fermé lorsque leur fente est dans l'axe du véhicule (à gauche sur la photo) et ouverts quand ils sont parallèles à l'axe des roues (à droite).
La lèvre souple sous les feux est à enlever avec précaution. On peut si on préfère démonter les deux feux aussi.

Une fois ce cache enlevé les deux dernières vis de fixation sont aisément repérables.



Il n'y a plus qu'a dégager latéralement les côtés du pare-chocs et à le faire coulisser vers l'avant :



Et voilà mon Boxster tout nu de l'avant :o



Et le pare-chocs, déshabillé des ses spoilers et grilles, prêt à partir pour le carrossier. Notez que ça vaut le coût de le repeindre :o



Durée pour quelqu'un de plutôt malhabile comme moi : 1h30 ;)

La suite pour demain, avec un gros boulot qui m'attend au niveau des radiateurs :(

 

La suite :)

Maintenant que le pare-chocs est au loin, les constatations :

Tout d'abord, bonne nouvelle, l'état de la poutre avant et de ses supports confirme qu'il n'y a jamais eu de choc avant notable :)


  PareChocs02.jpg


Par contre, au niveau des radiateurs, même avant démontage des conduits d'air, ça paraît bien encrassé :o

 
PareChocs02.jpg


Et après démontage des conduits (5 vis Torx 25 faciles d'accès, je vous fais pas un dessin ;)) ça se confirme :

  
 
On voit ici l'empilage Radiateurs moteur à l'arrière et radiateurs de clim' à l'avant ;)

Il y a même un oiseau mort (enfin, ce qu'il en reste...) dans le conduit d'air gauche :o
PareChocs02.jpg


Ma réfection va consister à aspirer soigneusement l'ensemble des 4 radiateurs :
PareChocs02.jpg


... et à redresser au mieux les ailettes qui sont écrasées :

 

 

Pour changer un peu, et pour profiter du beau temps encore présent, je me suis occupé des "petites pièces" ce matin :)

Inventaire :

Il y a les deux grilles que je vais nettoyer et repeindre en partie visible :

 

De gauche à droite et de bas en haut :
- les mini-spoilers, que je vais peindre également,
- les bavettes, simplement à nettoyer (ça frotte tellement de toute façon...)
- le support de plaque :



Le support de plaque est largement fendu sur les côtés, va falloir réparer :



Les deux conduits d'air, une fois nettoyés (dans la douche, ma femme est contente :D)



Le conduit d'air gauche est bien abîmé, fendu en plusieurs endroits. L'ingestion d'oiseau n'y est sans doute pas étrangère :


 
 

 

Allez, on attaque la rénovation !

Réparer des pièces en polypropylène n'a rien de facile, tous ceux qui s'y sont attaqué vous le confirmeront :o
En effet, la quasi-totalité des colles ne fonctionnent pas avec le Polypropylène ou le Polyéthylène...
Reste la solution de soudure, qui elle fonctionne bien mais qui est "lourde" et dont l'aspect laisse souvent à désirer.
C'est cependant la plus adaptée pour des pièces en contact avec des solvants, carburants ou soumises à des températures élevées.
Ce n'est pas le cas de mes pièces, je vais donc procéder... à un collage :D

Je ne suis pas chien, je vous livre mon secret : la colle spéciale plastique souples Cyanolit et SON PRIMAIRE. C'est un produit quasiment miraculeux, le seul que j'ai trouvé correct dans mon métier. Quand j'en ramène à la boîte, mes maquettistes me le fauchent, c'est dire son efficacité ;)
PareChocs02.jpg


J'ai recollé le support de plaque et le conduit d'air sans difficulté, y compris un collage bord à bord de la lèvre souple de celui-ci :
PareChocs02.jpg


  PareChocs02.jpg


Et maintenant, la peinture : apprêt garnissant puis teinte satinée anthracite. J'ai pas l'intention de transformer mon 986 en voiture de kéké non plus :D
PareChocs02.jpg


Un autre truc à savoir : pour une bonne adhérence peinture sur le polypro, il faut désioniser la surface à peindre ;)
Pour ce faire, il faut porter la surface à haute température, immédiatement avant projection de l'apprêt.
J'ai ma méthode à moi pour ces pièces de petite taille, qui implique seulement de ne pas stationner trop longtemps surtout pour les grilles qui ont des arêtes fines, attention ;)
PareChocs02.jpg


Une fois les pièces apprêtées, on peut continuer la peinture suivant la méthode classique, l'adhésion apprêt/pièce étant réalisée :

 

 

Compte-rendu du soir

Comme tout à l'heure, j'ai fait quelques pauses pour m'occuper de la peinture des grilles et spoiler :
PareChocs02.jpg


La peinture est maintenant terminée et ces pièces n'attendent plus que leur remontage demain :)

Question aux spécialistes de la peinture : sur un (et bizarrement seulement un) des spoilers, j'ai eu des craquelures en passant de l'apprêt à la teinte finale, un aspect genre "vieux cuir" :


Vu la position de ces pièces et leur faible visibilité, je n'ai pas l'intention de les repeindre. Néanmoins je me demande à quoi c'est dû ? Apprêt insuffisamment sec ? :o

Du côté des radiateurs, la séparation radiateur clim'/radiateur moteur a fait apparaître un nouveau nid à m... heu accumulation de déchêts :


L'aspirateur n'a pas chômé cet après-midi ;)

Pour le redressage des ailettes, principalement sur les radiateurs de clim' heureusement car ceux du moteur sont mieux protégés, je vous livre ma méthode en vidéo :D
http://www.youtube.com/watch?v=3wBZLM4GBWs


En écoutant attentivement, on entend le souffle de l'esclave romain :D
Ca marche assez bien si on considère le résultat sur un plan purement fonctionnel et non comme une oeuvre d'art :
PareChocs02.jpg

Le but est de livrer à nouveau le passage à l'air essentiellement, et au final mieux vaut quand même une ailette un peu tordue qu'aplatie ;)

On prend assez vite le coup de main, après quelques dizaines d'ailettes on ne sent plus la fatigue :D

Par contre, pour ce qui est de l'aspiration il faut que je révise ma stratégie : je suis insatisfait du résultat, les endroits vraiment encombrés résistent :(


Ne disposant pas d'air comprimé, je vais acheter un aérosol "spécial supporter" demain (mais sans la trompette...) ;)

Allez, il est temps de s'arrêter pour aujourd'hui, bonne nuit Boxster !
PareChocs02.jpg

Vous ne trouvez pas qu'il a l'air triste avec ses radiateurs qui pendouillent ? ;)
Je vous rassure, j'y ai mis des supports pour la nuit, pour ne pas tirer sur les raccords ;)

 

Bon, autant vous l'annoncer tout de suite, l'aérosol pour circuits imprimés c'est de la m.... :mad:
Enfin, peut-être pas pour ce à quoi il est destiné, mais en tous cas pour déboucher mes ailettes de radiateurs, c'est pas la peine : en 10 secondes j'avais pas débouché un seul passage mais par contre j'avais les pattes gelées :D
Ben oui, normal, la détente d'air ça produit du froid...

Donc, j'ai pas réfléchi 107 ans et j'ai cassé ma tirelire :
PareChocs02.jpg

Ca va nettement mieux, mais à la soufflette avec un réservoir de 6 litres il est en marche continuellement... les voisins adorent :o

Sinon, j'ai bien fait de téléphoner au carrossier pour voir où il en était, car il avait perdu à la fois la référence peinture et mon n° de téléphone :o
On peut pas être doué pour tout...
Tout s'arrange quand même, il me finit le boulot pour ce soir, seguro que si, promis ;)

 

Je nage dans le bonheur...
Evidemment mon carrossier n'a pas pu peindre le pare-chocs, son compresseur est soi-disant tombé en panne :mad::mad::mad:
Bien sûr, il me le garantit pour lundi midi... tu parles, lundi je bosse à 50km et pour lui c'est pareil d'avoir un véhicule dispo le vendredi soir ou le lundi... :mad:

De mon côté, tout est terminé, prêt à être remonté. Encore heureux qu'on soit pas à la veille du week-end prochain pour le rallye de régularité :o

 

 

Suite et fin des aventures de mon pare-chocs :

J'ai quand même pu l'extirper des griffes de mon carrossier lundi soir en rentrant du boulot...



Je n'avais qu'une idée en tête, le remonter de suite car déplacement professionnel le lendemain et je voulais libérer le garage de mon voisin.

Pas si simple le remontage, surtout au fond d'une impasse où la nuit tombe :o
Entre autres détails auxquels il faut faire particulièrement attention :

- Bien positionner les lèvres souples des conduits d'air pour éviter ceci :
PareChocs02.jpg


- Mettre en place les fixations du pare-boue sans les visser/sans verrouiller les plastirivets afin de pouvoir le repositionner en le passant dans les plis d'aile et de pare-chocs :
PareChocs02.jpg


Je vais être honnête : malgré l'envie de terminer le soir même, la fin du jour et l'absence de lumière m'ont rendu raisonnable, d'autant que je me retrouvais avec des vis en trop :D

Donc, j'ai terminé tranquillement ce remontage ce matin, changé le train de pneus pour remettre ceux d'été, fait les pressions.

Et voilà le travail :)
PareChocs02.jpg


Un premier petit essai m'a convaincu de la validité du nettoyage : plus de surchauffe en charge et à basse allure !

 

 



Note: Merci à Willcoyote

 
Liens connexes
· Plus à propos de Boxster
· Nouvelles transmises par staff


L'article le plus lu à propos de Boxster:
Purge des freins Boxster


Article Rating
Average Score: 4.66
Votes: 3


Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad



Options

 Format imprimable  Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e)  Envoyer cet article à un(e) ami(e)


[Accueil] - [Mode d emploi du site] - [Qui sommes nous?] - [Adhérer au club]

Ce site n est pas un site officiel du groupe Porsche, mais un site personnel
. Tous les noms et marques de produits ou autres marques cités dans ce site sont déposées par leurs propriétaires respectifs. Porsche®, 911®, Boxster®, Carrera®, Cayman®, Cayenne®, Targa®, Tiptronic®, Tequipment® sont des marques déposées de : Dr.Ing.h.c.F.Porsche AG.
Web site engine\'s code is Copyright © 2002 by PHP-Nuke. All Rights Reserved. PHP-Nuke is Free Software released under the GNU/GPL license.
_PAGEGENERATION 0.045 _SECONDS