Forum Club911.net                                  


3ème Raid Porsche Pyrénées , 2008
Contributed by Anonymous on 25 October 2008 à 22:22:27 CEST
Sorties
Le 3ème Raid Porsche Pyrénées vient de s’achever et c’est toujours un déchirement de se quitter après le repas du dimanche et 3 jours de routes mémorables.







C’est dimanche, il est 16h30 et nous sortons à peine de table à la Ferme de Janou… Le repas a été pantagruélique, et certains ont jeté l’éponge bien avant nous, pour pouvoir remonter dans le grand Nord !

Tout avait commencé le jeudi soir, au warm up à St Martin, et comme d’habitude, les tapas présageaient de ce qui nous attendait tout au long du week-end : quelques repas légers ! C’est vendredi vers 11h que tout à commencé, avec notre premier RDV à la Sortie de Toulouse, pour partir vers les Pyrénées, non sans avoir récupéré tout notre petit monde sur la route, et avoir fait le plein stomacal à l’Auberge du Lac à Rieux Volvestre, jusqu'à 14h30.

Au départ de Rieux, direction le col de Port, le soleil ouvrait la route, dans la campagne sinueuse, un régal jusqu'à ce qu’on se rende compte, que toute la montée du col était parsemée de gravillons et autres camping-car, qui nous ont bien pourri la route ! Je dois vous avouer, que je suis arrivé en haut du col assez furax et déprimé, car il n’y avait que 2 endroits où « s’amuser » le vendredi après midi, et le premier venait de passer à la trappe !

Après une pause café en haut du col, nous sommes redescendus sur Tarascon, pour emprunter la nationale qui devait nous amener à l’hôtel, le soir en Andorre. Une fois passé le tunnel d’Andorre, et après quelques kilomètres de descente, nous avons pris un petit chemin détourné, pour passer la montagne et arriver à ORDINO, l’arrivée du jour. La banane a commencé à arriver et ne nous quittera plus du week-end !

Ces lacets derrière la 2.4 de Nono, qui faisait tout ce qu’il pouvait pour la faire partir, c’était un régal. Arrivés à l’Hotel El Serrat vers 19h, nous nous sommes attablés pour l’apéro, certains pensant qu’il s’agissait du repas, puis nous sommes allés finir de nous empifrer au resto. Au matin, nous avions rendez vous à 8h au resto pour le petit déjeuner, avec un départ prévu à 9h, mais comme à chaque fois, je ne sais pas si c’est la Manzana de la veille ou la distraction, mais tout le monde n’était pas à l’heure, et comme d’habitude, nous sommes parti à la bourre, vers l’Andorre, où nous devions faire les courses pour le Pique-nique de midi.

Une fois les courses faites et la frontière sud de l’Andorre passée, nous avons débuté tranquillo tranquillo, notre road book du samedi matin, qui devait nous amener à un Lac de montagne, au bord duquel nous devions manger sous le soleil d’Automne de cette superbe région Espagnole. Les virages, les courbes, et les épingles se sont succédés jusqu'à midi, et l'équipe du premier raid des Pyrénees s'est reformé, Tom et moi ayant décidé d’ouvrir la route pour ne pas rater l’entrée du petit chemin qui nous mènerait jusqu’au Lac. Je commençais à m’habituer à mon nouveau volant et au nouveau réglage du train avant, qui je dois le dire, est assez fabuleux, même s’il m’a un peu surpris le vendredi. Après un bon pique-nique sous les pins, certains courageux (Jenny, Jean91 et Fario) ont décidé de se baigner, dans cette eau à peine trop fraîche pour un Pastis. Que Fario se baigne, c’est un peu normal, pour une truite, mais les 2 autres….

Vers 14h30, nous avons repris la route vers Font Romeu, étape du soir, en passant par La Massana. Arrivé à Ripoll, Peter (Billa77) qui souffrait d’une épaule (il s‘est fait infiltrer au retour), a pris une route plus « cool » pour nous rejoindre au Gite, et tout le reste de la bande a suivit le roadbook. Là encore, nous avons été gâtés par la DDE locale, des virages, des virolos, des pif-pafs et j’en passe, mais en telle quantité, que j’ai été obligé de m’arrêter à mi-parcours, pour faire reposer mes épaules (la 3.2 sans direction assistée, c’est du sport !) Alors que nous attaquions la montée vers la Massana, Whinpo, au milieu de la route, nous a arrêté, pour nous signaler qu’au-delà de 3000 tours, sa SC ne voulait plus avancer ! ?

Il a donc repris la route « soft » dans le sillage de Peter, pour essayer de rallier la France, afin de faire arranger la voiture, assisté de Jiss et sa co-pilote, les St Bernard du jour.

Arrivé au Gîte vers 18h30, la tête pleine de vroum-vroum et de glissades, nous avons attendu nos « boss » autour d’un petit verre, en regardant les photos et vidéos des uns et des autres… Je ne parle pas de ma camera, elle n’a tenu que 2h le vendredi !

La soirée aurait pu être mémorable : Vané , sous un prétexte fallacieux m’a entraîné dehors, pendant que la clique me préparaient une surprise, que je ne suis pas prêt d’oublier. En revenant à l’intérieur, j’ai été accueilli, par une horde de babacools, et là, je dois dire que ça valait le spectacle ! j’ai failli m’étouffer en voyant Whinpo et Edge avec des cheveux long et des lunettes noires, Pepette31 digne des plus beaux producteurs de film « x » des années 70, les filles « en fleur » et des bouteilles de champagne qui pleuvaient ! Quel instant de folie. Ils m’avaient, bien sur, préparé un petit sac, avec mon déguisement, et j’ai du, moi aussi me mettre à la page, turban rose, lunettes rondes et patte d’eff !

Je dis que la soirée aurait pu être mémorable, si nos hôtes, ne nous avaient pas demandé d’aller nous coucher à minuit ! Le gros des troupes s’est donc réfugié dans la cuisine du sous sol, pour finir de goutter le champagne et le whisky jusqu'à plus tard dans la nuit ! Au matin, whinpo est allé récupérer avec Golinu, sa nouvelle monture « turbo-diesel » qui lui permettra de nous accompagner jusqu’à midi, à cette fameuse ferme auberge que je recommande à tous.

C’est vers 10h, avec donc encore 1 heure de retard, que nous sommes descendu vers les Corbières, non sans passer un petit col étroit et très viroleux, où les épingles ne pouvaient se passer qu’en prenant « très large » . Après un passage final de quelques kilomètres dans de toutes petites routes des Corbières, où nous avait rejoint à moto, Michel, nous sommes arrivé à l’étape finale du raid, où nous avons retrouvé Cynemos et Yoyo. Encore un énorme merci à tous les participants, qui comme à chaque fois, ont fait preuve d’une humeur extraordinaire, et d’un « style-pilot » du feu .

A très bientôt

Bennyboum

911

DSC_0001.JPG DSC_0002.JPG DSC_0003.JPG DSC_0004.JPG DSC_0005.JPG
DSC_0006.JPG DSC_0008.JPG DSC_0009.JPG DSC_0010.JPG DSC_0011.JPG
DSC_0012.JPG DSC_0013.JPG DSC_0014.JPG DSC_0015.JPG DSC_0016.JPG
DSC_0017.JPG DSC_0018.JPG DSC_0019.JPG DSC_0020.JPG DSC_0021.jpg
DSC_0022.JPG DSC_0023.JPG DSC_0024.JPG DSC_0025.JPG DSC_0026.JPG
DSC_0027.JPG DSC_0028.JPG DSC_0029.JPG DSC_0030.JPG DSC_0031.JPG
DSC_0032.JPG DSC_0033.JPG DSC_0034.JPG DSC_0036.JPG DSC_0037.JPG
DSC_0041.JPG DSC_0042.JPG DSC_0043.JPG DSC_0044.JPG DSC_0045.JPG
DSC_0046.JPG DSC_0047.JPG DSC_0048.JPG DSC_0049.JPG DSC_0050.JPG
DSC_0051.JPG DSC_0052.JPG DSC_0053.JPG DSC_0054.JPG DSC_0055.JPG
DSC_0056.JPG DSC_0057.JPG DSC_0058.JPG DSC_0059.JPG DSC_0060.JPG
DSC_0061.JPG DSC_0062.JPG DSC_0063.JPG DSC_0064.JPG DSC_0065.JPG
DSC_0066.JPG DSC_0067.JPG DSC_0068.JPG DSC_0069.JPG DSC_0070.JPG
DSC_0071.JPG DSC_0072.JPG DSC_0073.JPG DSC_0074.JPG DSC_0075.JPG
DSC_0076.JPG DSC_0077.JPG DSC_0078.JPG DSC_0079.JPG DSC_0080.JPG
DSC_0081.JPG DSC_0082.JPG DSC_0083.JPG DSC_0084.JPG DSC_0085.JPG
DSC_0086.JPG DSC_0087.JPG DSC_0088.JPG DSC_0089.JPG DSC_0090.JPG
DSC_0091.JPG DSC_0092.JPG DSC_0093.JPG DSC_0094.JPG DSC_0095.JPG
DSC_0096.JPG DSC_0097.JPG DSC_0098.JPG DSC_0099.JPG DSC_0100.JPG
DSC_0101.JPG DSC_0102.JPG DSC_0103.JPG DSC_0104.JPG DSC_0105.JPG
DSC_0106.JPG DSC_0107.JPG DSC_0108.JPG DSC_0109.JPG DSC_0110.JPG
DSC_0111.JPG DSC_0112.JPG DSC_0113.JPG DSC_0114.JPG DSC_0115.JPG
DSC_0116.JPG DSC_0117.JPG DSC_0118.JPG DSC_0119.JPG DSC_0120.JPG
DSC_0121.JPG DSC_0122.JPG DSC_0123.JPG DSC_0124.JPG DSC_0125.JPG
DSC_0126.JPG DSC_0127.JPG DSC_0128.JPG DSC_0129.JPG DSC_0130.JPG
DSC_0131.JPG DSC_0132.JPG DSC_0134.JPG DSC_0135.JPG DSC_0136.JPG
DSC_0137.JPG DSC_0138.JPG DSC_0139.JPG DSC_0140.JPG DSC_0141.JPG
DSC_0143.JPG DSC_0144.JPG DSC_0145.JPG DSC_0146.JPG DSC_0148.JPG
DSC_0149.JPG DSC_0150.JPG DSC_0151.JPG DSC_0152.JPG DSC_0153.JPG
DSC_0154.JPG DSC_0155.JPG DSC_0156.JPG DSC_0157.JPG DSC_0158.JPG
Page:   1  2  3 
[ Prev ]      [ Next ]

 
Liens connexes
· Plus à propos de Sorties
· Nouvelles transmises par staff


L'article le plus lu à propos de Sorties:
Salon Rétromobile de Bruxelles


Article Rating
Average Score: 5
Votes: 1


Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad



Options

 Format imprimable  Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e)  Envoyer cet article à un(e) ami(e)


[Accueil] - [Mode d emploi du site] - [Qui sommes nous?] - [Adhérer au club]

Ce site n est pas un site officiel du groupe Porsche, mais un site personnel
. Tous les noms et marques de produits ou autres marques cités dans ce site sont déposées par leurs propriétaires respectifs. Porsche®, 911®, Boxster®, Carrera®, Cayman®, Cayenne®, Targa®, Tiptronic®, Tequipment® sont des marques déposées de : Dr.Ing.h.c.F.Porsche AG.
Web site engine\'s code is Copyright © 2002 by PHP-Nuke. All Rights Reserved. PHP-Nuke is Free Software released under the GNU/GPL license.
_PAGEGENERATION 0.043 _SECONDS