Forum Club911.net                                  


Sortie Lozère Classic 2011
Enviado el 19 September 2011 à 17:05:03 CEST
Sorties







Certains achètent 10 calendriers de la Poste en fin d'année auprès de leur facteur pour lui remettre en main propre leur courrier d'inscription à la sortie Lozère Classic le jour J, en leur disant:
"Je compte sur vous, c'est chez lui demain au plus tard ... Ce soir c'est pas possible ???" D'autres auraient déménagé en secret pour habiter la rue voisine de celle de A110 (alias JP). Je crois même qu'un ou deux se seraient inscrits à la LCR pour, si besoin, passer un coup de fil à Olivier B. et avoir un camarade suivi de leur missive.
C'est vous dire la pression ! Car si la population mondiale augmente de façon exponentielle, le nombre de classimous aussi. Les pré -73 ont le vent en poupe. En gros, une classique ça assoit quelqu'un.

Ayant découvert en bleu bite l'édition 2009 (la 3ème) puis en confirmé en 2010, j'avais fait l'impasse sur l'édition 2011. Pourquoi ? Un calendrier 2011 bien chargé (MCH, TA, 3h de Charade, Grand prix d'Angoulême) et la crainte qu'une nouvelle crise de somnambulisme ne soit pas forcément appréciée à sa juste valeur. Et pourtant je me donne du mal !

Bref, j'avais vu les rangs se remplir dans la joie et la bonne humeur, dans une ambiance d'ordre nouveau et de déontologie lozérienne, que je ne peux m'empêcher d'approuver totalement.

3 semaines avant ce week end fédérateur, un texto du manouche (alias Vjim) : "La Lozère en 2,2S, la tuerie n°2, ça te dit. Mon copi m'a lâché ". Aie .... Mes bonnes résolutions s'évaporent comme du diluant au soleil. Il en rajoute : "En plus avoir un mec cool, sympa et correctement cérébré à mes côtés m'irait bien". Assez faux-cul sur le ton, mais visiblement motivé pour m'avoir, je n'ai pas pu lui résister. Jamais 2 sans 3, ça se vérifie.

Je vous passe les odieuses négociations du 2,2S' man qui présente une limogite. En gros ça lui gonfle les nouilles de monter. "On se retrouve à St Chely ?" suivi de "Viens passer la nuit à Bordeaux, on part ensemble à la cool le matin tôt" enchaîné par "On se retrouve à Brive, tu y laisses ta voiture et je t'y ramène ...." 48h avant "Y'a personne pour t'amener" pour finir par "Bon d'accord, je serais chez toi demain à 8h et on part de Limoges..." Faut savoir être ferme.

Et il sera ponctuel, malgré la pluie. La 2,2 est rouge, la banane dans le vide poche est jaune. Elle sera noire à la fin. Et c'est parti. Grand seigneur, il me tend les clefs (je ne les reverrai que le dimanche à 14h).

Après un road book catastrophique en 2010 avec Eko et Hermios, suite à travaux,déviations et bouchons. Et l'aligot froid c'est pas bon surtout quand chaud il est déjà pas terrible. J'avais décidé de corriger le tir et de reprendre à l'aller le chemin du retour pris avec la 356 en 2010. En gros, c'est tout droit. Eymoutiers, Bugeat, Meymac, Bort-les-Orgues, Murat, St Flour, St Chely. Il pleut fort mais la route est chouette, c'est que c'est sa première grosse sortie à la tuerie n°2 munie de sa boite 901.

Un peu d'histoire : Porsche était à ses origines, un bureau d'études. Et l'est toujours. Ils collaborent ainsi avec différentes firmes et structures dans beaucoup de domaines. Aux débuts des sixties, ils furent approchés par le ministère allemand du handicap. Pour la création d'une boite de vitesse devant équiper le projet "Volksneuneu", voiture devant permettre aux gens d'un QI compris entre 80 et 90 d'être autonomes dans leurs déplacements. Ne me demandez pas pourquoi cette boite 901 s'est retrouvée dans les 911 et les 912 je n'en connais pas la raison. Mais c'est sûr que en dessous de 80 de QI, tu peux pas t'en servir, mais qu'au dessus de 90 (de QI toujours, pour la vitesse on a plus le droit) tu pleures ta 741 (pas la 716 faut pas exagérer) ou ta 915. Mais comme dit Vincent : " Je l'aime bien cette boite, je me sens à l'aise". Faut trouver son créneau dans la vie disait Vauban.

Donc entre 2 craquements de synchro et des épingles prises en roue libre car "où est la 2 ?" , on avance gentiment. Et on sera dans les premiers pour l'apéro et il pleut plus !

On retrouve tous les voyous qui ont fait la légende de cette sortie. A110 bien sûr, le Boub et "mon beauf", la troupe grossit à vue d'oeil. Se colore aussi. Une 914 orange avec des pantalons verts par exemple. Repas moyen dans cadre moyen (au sous sol) mais comme dit René Spécial : "On n'est pas là pour bouffer !".

Cette année fini les rodéos d'Américan Lozèretti. Ca roule sage et raisonnable derrière voiture ouvreuse. Faut évoluer si on veut durer (d'ailleurs à partir de la 2,4, ils ont monté a boite 915 !!..) On roule et c'est beau. Et Jean Pierre nous dit : "demain, c'est encore plus beau." Alors on est restés. Et c'est vrai que c'était beau. La Lozère vaut bien une messe, donc on finit à l'hôtel. Le pont Roupt. Le QG, le repaire, un endroit à part. Entourés de classiques, Martine, Nadine et Jeremy vont être bien sollicités par la troupe. Qu'ils en soient ici remerciés.

Malgré une chorale catastrophique, la nuit fût calme et le soleil brille au petit matin. La situation est pas forcément brillante au niveau gastrique.

Mais méandres gastriques et virages lozèriens ne font pas bon ménage ... Sur chemins vicinaux et départementales virevoltantes le Vjim est aux abois. Plus question de prêter le volant, redoutant à tout moment une attaque de Daumas le marquis de Layette. Qui ne viendra pas, malgré le souffle de liberté qui caresse le Mont Lozère. L'attaque ne viendra pas car moteur anémique. Poussières dans le réservoir, filtre bouché, que sais-je ? Mais ..... Pas en panne !!!

Bon fini le politiquement correct. IL faut parler de ce qui gâche cette sortie. L'ambiance. Elle est tout pourrite.

Personne se parle, ça rigole pas. Aucun échange technique malgré le fait que toutes les caisses aient un pet de travers. Et vas y que je te scotche le pare brise avant même que le rallye ne commence sinon la caisse (une 914 vous avez compris) se coupe en 2 si on enlève le targa.

Un autre est prêt à accuser son peintre d'avoir mis de la "s'en est" dans son réservoir pour expliquer son manque d'attaque. Tout ça pour pas abîmer sa peinture neuve. Lamentable. Je parle même pas d'un qui pensait que "moteur à air" se lubrifiait à l'air. Il sait qu'il a un "moteur à huile" maintenant.

Les classimolles. Autrement dit les meufs des classimous. Que des vilaines. Heureusement que j'ai un numérique, car si j'avais toujours 36 poses, je prendrais pas beaucoup de photos ! Y'en a pas une pour relever le niveau. "J'ai froid", "ça tourne", "Tu t'es trompé", "je te l'avais dit", "j'ai soif", "t'as repris trois fois de l'aligot", "il a une belle voiture...lui".

Enfin bref des boulets. Ou boulettes ces belettes bêbètes. Aucune conversation, à part pour se plaindre. Une ou deux ont même des crises de hoquet à chaque fois qu'elles ouvrent la bouche. Donnez leur de la mie de pain ! Et une grande tape dans le dos.

Et puis si, il faut quand même lâcher le morceau. Y'en a une, que j'ai vu en 2010 donc je peux comparer, qui a pris du ventre c'est ignoble. Je plains son mari. Je vous raconte pas le jour où ils feront des gosses ....

Le parcours. C'est le summum. C'est pas compliqué pourtant. Mais vu l'organisateur qui devrait s'appeler "Peutilu" tellement il est beurré du matin au soir .... Y'a 3 bleds : St Chely d'Apcher, Mende, Mavejols. On devrait pas mettre 6 plombes pour passer d'un point A à un point B. Là si. Chienne de vie. Même l'ouvreur est à la peine. Qu'il ait les bons tuyaux ou qu'il soit futé. c'est pareil. Ils se perdent. Affligeant.

L'hôtel à Mende. Chaque année le cirque. Le parking 8 places. Donc soit on est intelligent et on achète tous des Fiat 500, Mini ou Isetta, soit on arrête d'essayer de faire rentrer 26 caisses. ça rentre pas. Bernard Henri nous l'a dit : "A l'Eden Roc, le room service est déplorable"; Au "Roupt" aussi...

Démonstration: Un jeune, très bien élevé de surcroît, a mal à la tête à 3h du mat. Il demande un Aspro à la réception avec un verre d'eau. Rien d'extraordinaire dans la requête. Pas de quoi débiter un saucisson à la trancheuse. Sauf que le "veilleur de nuit" se trompe de chambre, renverse le médicament, casse le verre. Je vous fais pas un dessin.

Le parking est étroit ok, mais le nombre de chambres est suffisant pour tous. Allez m'expliquer pourquoi 4 types ont dormi ensemble dans la même chambre ? Si ce n'est pour se faire des trucs cochons, style "le lit sandwich", "un 69 avec un 69 et un 42", "tu la sens la moquette ?", "je vais te mettre la clé dans la serrure". Je peux vous dire que j'avais fermé ma chambre à double tour.

La bouffe. On est en Lozère. Donc c'est pas gagné tous les jours. T'as le choix entre aligot et saucisse ou saucisse à l'aligot. T'aimes pas? C'est pareil. Le repas du vendredi on s'y attend.

Mais voilà t'y pas que l'organisateur nous refait le coup le samedi midi. En plein soleil, terrasse pas climatisée, perdus au milieu des bois, pas un transat, obligés de s'allonger dans l'herbe (pas tondue). Faut pas être allergique aux fleurs. C'est clair un jour il y aura un problème. A peine posé, un mec me dit: "Viens voir". Je le suis, méfiant. Un vicieux ? Non.

Enfin oui. Il veut me montrer son tableau de bord. En bois. Raccord avec son pseudo. Il me dit : "Je vais recouvrir le bois avec de la peau de boz anglais retourné, mais je vais être obligé de changer de pseudo". Y'a des bizarres non ? Enfin pas tant que ça. Il a une boîte 901.

La terrasse Là on est en pleine physique de la tomme. C'est quantique. Au centre les protons. Les plus grandes gueules quoi. Faut que ça tourne autour d'eux. Les chaises sont chères. Certains ont même gravé leurs initiales dessus. Un proton bleu ça s'est jamais vu. Sauf l'année du Big Bang. Ils sont d'ailleurs bientôt tous noirs. Collés à eux, les neutrons. Souvent des neutrones d'ailleurs. Matrones groupies. Elles parlent pas beaucoup, s'esclaffent par contre toutes les 9 secondes sans quitter du regard l'assiette de tranches de sauss. Grosse force d'attraction d'ailleurs entre protons et saucissons. Carrément gravitationnelle. Ce noyau baigne dans une matrice composée à moitié de Ricard, un quart de demi et un quart d'incertain. C'est ce dernier qui provoque les CERN sous les yeux.

Tout autour des électrons. En couches périphériques. Non pas des incontinents en cercle. En rond. Ils le sont ......ronds. Certains sont libres. Survoltés. Ils établissent des contacts, des liaisons ioniques pas platoniques avec des éléments externes. Un veut faire la cathode pendant que Jéremy l'anode. Galvanique le couple.

Mais encore une fois, problème d'infrastructure. La terrasse est toute petite. Encore plus que le parking. Donc toute cette matière qui s'agite dans un espace exigu, ben ça chauffe. Le degré d'entropie augmente dangereusement. Il faut refroidir les turbines. Y'a pas d'air. Donc il faut du liquide. Mais après 21h, il doit sortir des poches afin de remplir les vessies. Pas les lents ternes. On est vitesse lumière Laureliiiiiiinnnne. Valait rien de prendre des rapides brillants ..... La chute n'en sera que plus rude.

Si avec tout ça le prix des "Classic" ne prend pas encore 20% ... Fin de ce petit CR pour vous dire que y'a un truc en Lozère. Des farfelu(e)s dans des tutures de couleur. Gaies. Qui roulent cheveux au vent ou vent sur crâne. Crânement.

Merci à toutes et à tous pour ces moments qui durent plus qu'un WE.

Et un énorme merci à Thymalus qui bien tranquille un dimanche a fait l'AR Brive-Limoges pour me poser at home (physiquement) Esprit Club

"Vincent, t'es un fumier"

Récit : Yves allias RMP356 , Photos : Doud.

911

lozere_2011_000.jpg lozere_2011_001.jpg lozere_2011_002.jpg lozere_2011_003.jpg lozere_2011_004.jpg lozere_2011_005.jpg
lozere_2011_006.jpg lozere_2011_007.jpg lozere_2011_008.jpg lozere_2011_009.jpg lozere_2011_010.jpg lozere_2011_011.jpg
lozere_2011_012.jpg lozere_2011_013.jpg lozere_2011_014.jpg lozere_2011_015.jpg lozere_2011_016.jpg lozere_2011_017.jpg
lozere_2011_018.jpg lozere_2011_019.jpg lozere_2011_020.jpg lozere_2011_021.jpg lozere_2011_022.jpg lozere_2011_023.jpg
lozere_2011_024.jpg lozere_2011_025.jpg lozere_2011_026.jpg lozere_2011_027.jpg lozere_2011_028.jpg lozere_2011_029.jpg
lozere_2011_030.jpg lozere_2011_031.jpg lozere_2011_032.jpg lozere_2011_033.jpg lozere_2011_034.jpg lozere_2011_035.jpg
lozere_2011_036.jpg lozere_2011_037.jpg lozere_2011_038.jpg lozere_2011_039.jpg lozere_2011_040.jpg lozere_2011_041.jpg
lozere_2011_042.jpg lozere_2011_043.jpg lozere_2011_044.jpg lozere_2011_045.jpg lozere_2011_046.jpg lozere_2011_047.jpg
lozere_2011_048.jpg lozere_2011_049.jpg lozere_2011_050.jpg lozere_2011_051.jpg lozere_2011_052.jpg lozere_2011_053.jpg
lozere_2011_054.jpg lozere_2011_055.jpg lozere_2011_056.jpg lozere_2011_057.jpg lozere_2011_058.jpg lozere_2011_059.jpg
lozere_2011_060.jpg lozere_2011_061.jpg lozere_2011_062.jpg lozere_2011_063.jpg lozere_2011_064.jpg lozere_2011_065.jpg
lozere_2011_066.jpg lozere_2011_067.jpg lozere_2011_068.jpg lozere_2011_069.jpg lozere_2011_070.jpg lozere_2011_071.jpg
lozere_2011_072.jpg lozere_2011_073.jpg lozere_2011_074.jpg lozere_2011_075.jpg lozere_2011_076.jpg lozere_2011_077.jpg
lozere_2011_078.jpg lozere_2011_079.jpg lozere_2011_080.jpg lozere_2011_081.jpg lozere_2011_082.jpg lozere_2011_083.jpg
lozere_2011_084.jpg lozere_2011_085.jpg lozere_2011_086.jpg lozere_2011_087.jpg lozere_2011_088.jpg lozere_2011_089.jpg
lozere_2011_090.jpg lozere_2011_091.jpg lozere_2011_092.jpg lozere_2011_093.jpg lozere_2011_094.jpg lozere_2011_095.jpg
lozere_2011_096.jpg lozere_2011_097.jpg lozere_2011_098.jpg lozere_2011_099.jpg lozere_2011_100.jpg lozere_2011_101.jpg
lozere_2011_102.jpg lozere_2011_103.jpg lozere_2011_104.jpg lozere_2011_105.jpg lozere_2011_106.jpg lozere_2011_107.jpg
lozere_2011_108.jpg lozere_2011_109.jpg lozere_2011_110.jpg lozere_2011_111.jpg lozere_2011_112.jpg lozere_2011_113.jpg
lozere_2011_114.jpg lozere_2011_115.jpg lozere_2011_116.jpg lozere_2011_117.jpg lozere_2011_118.jpg lozere_2011_119.jpg
lozere_2011_120.jpg lozere_2011_121.jpg lozere_2011_122.jpg lozere_2011_123.jpg lozere_2011_124.jpg lozere_2011_125.jpg
lozere_2011_126.jpg lozere_2011_127.jpg lozere_2011_128.jpg lozere_2011_129.jpg lozere_2011_130.jpg lozere_2011_131.jpg
lozere_2011_132.jpg lozere_2011_133.jpg lozere_2011_134.jpg lozere_2011_135.jpg lozere_2011_136.jpg lozere_2011_137.jpg
lozere_2011_138.jpg lozere_2011_139.jpg lozere_2011_140.jpg lozere_2011_141.jpg lozere_2011_142.jpg lozere_2011_143.jpg
lozere_2011_144.jpg lozere_2011_145.jpg lozere_2011_146.jpg lozere_2011_147.jpg lozere_2011_148.jpg lozere_2011_149.jpg
lozere_2011_150.jpg lozere_2011_151.jpg lozere_2011_152.jpg lozere_2011_153.jpg lozere_2011_154.jpg lozere_2011_155.jpg
lozere_2011_156.jpg lozere_2011_157.jpg lozere_2011_158.jpg lozere_2011_159.jpg lozere_2011_160.jpg lozere_2011_161.jpg
lozere_2011_162.jpg lozere_2011_163.jpg lozere_2011_164.jpg lozere_2011_165.jpg lozere_2011_166.jpg lozere_2011_167.jpg
lozere_2011_168.jpg lozere_2011_169.jpg lozere_2011_170.jpg lozere_2011_171.jpg lozere_2011_172.jpg lozere_2011_173.jpg
lozere_2011_174.jpg lozere_2011_175.jpg lozere_2011_176.jpg lozere_2011_177.jpg lozere_2011_178.jpg lozere_2011_179.jpg
lozere_2011_180.jpg lozere_2011_181.jpg lozere_2011_182.jpg lozere_2011_183.jpg lozere_2011_184.jpg lozere_2011_185.jpg
lozere_2011_186.jpg lozere_2011_187.jpg lozere_2011_188.jpg lozere_2011_189.jpg lozere_2011_190.jpg lozere_2011_191.jpg
lozere_2011_192.jpg lozere_2011_193.jpg lozere_2011_194.jpg lozere_2011_195.jpg lozere_2011_196.jpg lozere_2011_197.jpg
lozere_2011_198.jpg lozere_2011_199.jpg lozere_2011_200.jpg lozere_2011_201.jpg lozere_2011_202.jpg lozere_2011_203.jpg
lozere_2011_204.jpg lozere_2011_205.jpg lozere_2011_206.jpg lozere_2011_207.jpg lozere_2011_208.jpg lozere_2011_209.jpg
lozere_2011_210.jpg lozere_2011_211.jpg lozere_2011_212.jpg lozere_2011_213.jpg lozere_2011_214.jpg lozere_2011_215.jpg
lozere_2011_216.jpg lozere_2011_217.jpg lozere_2011_218.jpg lozere_2011_219.jpg lozere_2011_220.jpg lozere_2011_221.jpg
lozere_2011_222.jpg lozere_2011_223.jpg lozere_2011_224.jpg lozere_2011_225.jpg lozere_2011_226.jpg lozere_2011_227.jpg
lozere_2011_228.jpg lozere_2011_229.jpg lozere_2011_230.jpg lozere_2011_231.jpg lozere_2011_232.jpg lozere_2011_233.jpg
lozere_2011_234.jpg lozere_2011_235.jpg lozere_2011_236.jpg lozere_2011_237.jpg lozere_2011_238.jpg lozere_2011_239.jpg
lozere_2011_240.jpg lozere_2011_241.jpg lozere_2011_242.jpg lozere_2011_243.jpg lozere_2011_244.jpg lozere_2011_245.jpg
lozere_2011_246.jpg lozere_2011_247.jpg lozere_2011_248.jpg lozere_2011_249.jpg lozere_2011_250.jpg lozere_2011_251.jpg
lozere_2011_252.jpg lozere_2011_253.jpg lozere_2011_254.jpg lozere_2011_255.jpg lozere_2011_256.jpg lozere_2011_257.jpg
lozere_2011_258.jpg lozere_2011_259.jpg lozere_2011_260.jpg lozere_2011_261.jpg lozere_2011_262.jpg lozere_2011_263.jpg
lozere_2011_264.jpg lozere_2011_265.jpg lozere_2011_266.jpg lozere_2011_267.jpg lozere_2011_268.jpg lozere_2011_269.jpg
lozere_2011_270.jpg lozere_2011_271.jpg lozere_2011_272.jpg lozere_2011_273.jpg lozere_2011_274.jpg lozere_2011_275.jpg
lozere_2011_276.jpg lozere_2011_277.jpg lozere_2011_278.jpg lozere_2011_279.jpg lozere_2011_280.jpg lozere_2011_281.jpg
lozere_2011_282.jpg lozere_2011_283.jpg lozere_2011_284.jpg lozere_2011_285.jpg lozere_2011_286.jpg lozere_2011_287.jpg
lozere_2011_288.jpg lozere_2011_289.jpg lozere_2011_290.jpg lozere_2011_291.jpg lozere_2011_292.jpg lozere_2011_293.jpg
lozere_2011_294.jpg lozere_2011_295.jpg lozere_2011_296.jpg lozere_2011_297.jpg lozere_2011_298.jpg lozere_2011_299.jpg
lozere_2011_300.jpg lozere_2011_301.jpg lozere_2011_302.jpg lozere_2011_303.jpg lozere_2011_304.jpg lozere_2011_305.jpg
lozere_2011_306.jpg lozere_2011_307.jpg lozere_2011_308.jpg lozere_2011_309.jpg lozere_2011_310.jpg lozere_2011_311.jpg
lozere_2011_312.jpg lozere_2011_313.jpg lozere_2011_314.jpg lozere_2011_315.jpg lozere_2011_316.jpg lozere_2011_317.jpg
lozere_2011_318.jpg lozere_2011_319.jpg lozere_2011_320.jpg lozere_2011_321.jpg lozere_2011_322.jpg lozere_2011_323.jpg
lozere_2011_324.jpg lozere_2011_325.jpg lozere_2011_326.jpg lozere_2011_327.jpg lozere_2011_328.jpg lozere_2011_329.jpg
lozere_2011_330.jpg lozere_2011_331.jpg lozere_2011_332.jpg lozere_2011_333.jpg lozere_2011_334.jpg lozere_2011_335.jpg
lozere_2011_336.jpg lozere_2011_337.jpg lozere_2011_338.jpg lozere_2011_339.jpg lozere_2011_340.jpg lozere_2011_341.jpg
lozere_2011_342.jpg lozere_2011_343.jpg lozere_2011_344.jpg lozere_2011_345.jpg lozere_2011_346.jpg lozere_2011_347.jpg
lozere_2011_348.jpg lozere_2011_349.jpg lozere_2011_350.jpg lozere_2011_351.jpg lozere_2011_352.jpg lozere_2011_353.jpg
lozere_2011_354.jpg lozere_2011_355.jpg lozere_2011_356.jpg lozere_2011_357.jpg lozere_2011_358.jpg lozere_2011_359.jpg
Page:   1  2 
[ Prev ]      [ Next ]



 
Liens connexes
· Plus à propos de Sorties
· Nouvelles transmises par staff


L'article le plus lu à propos de Sorties:
Salon Rétromobile de Bruxelles


Article Rating
Average Score: 0
Votes: 0

Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad



Options

 Format imprimable  Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e)  Envoyer cet article à un(e) ami(e)


[Accueil] - [Mode d emploi du site] - [Qui sommes nous?] - [Adhérer au club]

Ce site n est pas un site officiel du groupe Porsche, mais un site personnel
. Tous les noms et marques de produits ou autres marques cités dans ce site sont déposées par leurs propriétaires respectifs. Porsche®, 911®, Boxster®, Carrera®, Cayman®, Cayenne®, Targa®, Tiptronic®, Tequipment® sont des marques déposées de : Dr.Ing.h.c.F.Porsche AG.
Web site engine\'s code is Copyright © 2002 by PHP-Nuke. All Rights Reserved. PHP-Nuke is Free Software released under the GNU/GPL license.
_PAGEGENERATION 0.039 _SECONDS