Forum Club911.net                                  


Sortie dans les Cévènnes: Avril 2006
Contributed by Oggy on 25 April 2006 à 23:29:12 CEST
Sorties
La 2ème édition de la Virée des Cévennes s’est déroulée les 8 et 9 avril 2006 au départ d’Albi (81). En fait, elle a démarré le vendredi 7 au soir, par une préparation psychologique dans un moulin à eau, transformé en restaurant au bord du Touch, à Toulouse. Fort de cette préparation exceptionnelle, les participants (14 voitures) se sont retrouvés à Albi le samedi matin (9h15), pour la pause café-croissants.







Merci aux Albigeois, régionaux de l’étape, pour la préparation des cafés.
Nous sommes partis en direction du pont de Millau, sous un beau soleil, en passant par la D……, une belle route sinueuse et roulante, jusqu’à la pause café de 10h30. Au moment de repartir, Jean91 (Christian) nous a gratifié de la première panne du week-end, son alarme refusant de le laisser maître de son véhicule. Après quelques bidouilles, il est reparti avec toute la troupe, passer le fameux pont de Millau, un ouvrage superbe, encore plus impressionnant le lendemain, pour ceux qui sont passé dessous !

Au sortir de l’autoroute, c’en été fini des passages en 4 et en 5, jusqu’au dimanche après midi, la 2 et la 3 étaient les seules vitesses judicieuses !

Après avoir passé le Mont Aigoual, nous nous sommes arrêtés, pour le premier « petit » repas du week-end, à l’Auberge Cévenole, pour goûter à la charcuterie locale, et à un superbe civet de chevreuil. (Ceux qui veulent l’adresse : en MP). La route sinueuse qui à suivit, nous a permis de digérer, avant d’attaquer la 1ère spéciale du week-end, au départ de Mars. Afin de motiver les troupes, une distribution de Mars a été organisée ! Cette spéciale mesure un peu plus de 6 km, très sinueuse et surtout très étroite, où nous avons pu admirer les traces de freinage encore inscrites sur le macadam, certaines se finissant parfois en dehors de toute trajectoire raisonnable !

Madame Fario a voulu essayer les joies d’une « vraie » voiture de sport, en montant avec Alami pendant ces fameux 6 km. Alami détient le record de l’équipe, avec quand même plus d’une minute de retard par rapport au temps réalisé par le meilleur des participants au Rallye des Cévennes 2006. Mais, aux vues de la tête de Christelle en sortant de la voiture, nous nous sommes autorisés à penser qu’Alain n’avait pas trop lambiné !

Remis de nos émotions, après une bonne pause (redbull, sucette), nous nous sommes dirigés vers le cirque de Navacelles, par des chemins bien plus praticables, pour finir vers 18h30 au Domaine de Blaquardy, où nous logions pour la nuit. La soirée fut agrémentée d’un 2ème repas léger, et certains participants, l’ont rallongée avec quelques digestifs Sud-Ouestiens ou Américains ! Pour ces derniers, la nuit fût courte, puisque nous devions lever le camp à 8h30 le dimanche matin.

Au réveil, nous avions le regret de voir partir Alami, et arriver une pluie fine, style Bretonne ! Après un bon petit déjeuner, nous avons pris la route vers la corniche des Cévennes, par St Hyppolite le Fort, en nous dirigeant vers le nord.

Le premiers kilomètres étant gentiment sinueux, ils ont permis à nos cerveaux de se réveiller, avant d’attaquer la montée du col de Pas, où la route est parfois à peine plus large que nos grenouilles…

C’est dans ces premiers kilomètres, qu’est survenue la panne du dimanche ! Etienne31, n’a rien trouvé de mieux que d’avoir une fuite au bouchon de réservoir d’essence, qui, en plus de nous faire sentir l’essence pendant toute une montée, lui a permis de se faire de belles frayeurs, son pneu arrière gauche étant recouvert de carburant !

Heureusement pour lui, il était encadré par les 2 délégués du sud, qui étant particulièrement pointus en mécanique, n’ont pas mis plus de 15mn à trouver la panne ! J J J

Ce petit contretemps nous a obligé, le sens du devoir aidant, à essayer de rattraper les autres participants, le plus rapidement possible, et ce fut fait de l’autre coté du col où nous attendait le café, bien mérité, pour finir de secouer le dernier neurone encore endormi, avant la 2ème spéciale de ce week-end.

Le temps commençait à se lever un peu, il ne restait plus que quelques nuages attachés aux cimes ! Le seul souci, c’est que nous devions passer par les cimes ! Nous avons donc roulé, parfois en plein brouillard, parfois au dessus des nuages, le plus souvent en dessous, pour arriver au départ de la spéciale. Celle-ci était très roulante, même si les routes étaient très (voir très très) étroites par endroit, nous nous sommes régalés !

Nous avons fait une dernière pause, le temps de finir les croissants, manger quelques sucettes, et acheter la parka du club, avant d’attaquer (façon de parler J ) les dernières courbes du week-end. Celles-ci, au fond des gorges de la Jonte, nous ont guidé jusqu’au dernier repas frugal du week-end ! J’allais oublier de vous dire, qu’Etienne nous avait refait le coup de la panne, nous obligeant, encore et malgré nous, à essayer de rejoindre le groupe dans la hâte !

J’ai ainsi pu apprécier la dextérité de notre délégué sud-est, qui même sans son GPS, aborde les virages avec zénitude ! J Après avoir garé nos voitures sur le parking que nous avait gentiment gardé notre hôte, nous avons pu déguster l’apéritif local, le Jolicoing, un alcool de Coing, très doux, et sirupeux, fabriqué uniquement à quelques kilomètres de là… ces gens savent vivre !

Comme nous sommes très prudents, Yoyo s’est sacrifié pour faire un alcootest ! Comme c’est lui qui boit le plus, s’il est négatif, nous aussi ! Il fait donc maintenant partie du club des enfarinés, dont je suis le membre 14848, et qui compte parmi ses membres, d’autres grands noms comme Guy Drut, Nicolas Hulot, et jean Passe… (et tout ça c’est vrai !)

Après le repas, nous avons repris la route pour une dernière trentaine de kilomètres de pur bonheur, sur une superbe route finissant dans les gorges du Tarn. Arrivés à Millau, nous avons du nous rendre à l’évidence : la virée 2006 était terminée ! Chacun a repris sa route, vers le Sud, le Nord, ou l’ouest, les yeux pleins de belles images, et les oreilles pleines de Watt (pas celle du coton tige !)

Merci à vous tous d’avoir participé avec autant de bonne humeur, de savoir vivre, de savoir conduire, et d’humour…

Nous sommes partis en direction du pont de Millau, sous un beau soleil, en passant par la D……, une belle route sinueuse et roulante, jusqu’à la pause café de 10h30. Au moment de repartir, Jean91 (Christian) nous a gratifié de la première panne du week-end, son alarme refusant de le laisser maître de son véhicule. Après quelques bidouilles, il est reparti avec toute la troupe, passer le fameux pont de Millau, un ouvrage superbe, encore plus impressionnant le lendemain, pour ceux qui sont passé dessous !

Au sortir de l’autoroute, c’en été fini des passages en 4 et en 5, jusqu’au dimanche après midi, la 2 et la 3 étaient les seules vitesses judicieuses !

Après avoir passé le Mont Aigoual, nous nous sommes arrêtés, pour le premier « petit » repas du week-end, à l’Auberge Cévenole, pour goûter à la charcuterie locale, et à un superbe civet de chevreuil. (Ceux qui veulent l’adresse : en MP). La route sinueuse qui à suivit, nous a permis de digérer, avant d’attaquer la 1ère spéciale du week-end, au départ de Mars. Afin de motiver les troupes, une distribution de Mars a été organisée ! Cette spéciale mesure un peu plus de 6 km, très sinueuse et surtout très étroite, où nous avons pu admirer les traces de freinage encore inscrites sur le macadam, certaines se finissant parfois en dehors de toute trajectoire raisonnable !

Madame Fario a voulu essayer les joies d’une « vraie » voiture de sport, en montant avec Alami pendant ces fameux 6 km. Alami détient le record de l’équipe, avec quand même plus d’une minute de retard par rapport au temps réalisé par le meilleur des participants au Rallye des Cévennes 2006. Mais, aux vues de la tête de Christelle en sortant de la voiture, nous nous sommes autorisés à penser qu’Alain n’avait pas trop lambiné !

Remis de nos émotions, après une bonne pause (redbull, sucette), nous nous sommes dirigés vers le cirque de Navacelles, par des chemins bien plus praticables, pour finir vers 18h30 au Domaine de Blaquardy, où nous logions pour la nuit. La soirée fut agrémentée d’un 2ème repas léger, et certains participants, l’ont rallongée avec quelques digestifs Sud-Ouestiens ou Américains ! Pour ces derniers, la nuit fût courte, puisque nous devions lever le camp à 8h30 le dimanche matin.

Au réveil, nous avions le regret de voir partir Alami, et arriver une pluie fine, style Bretonne ! Après un bon petit déjeuner, nous avons pris la route vers la corniche des Cévennes, par St Hyppolite le Fort, en nous dirigeant vers le nord.

Le premiers kilomètres étant gentiment sinueux, ils ont permis à nos cerveaux de se réveiller, avant d’attaquer la montée du col de Pas, où la route est parfois à peine plus large que nos grenouilles…

C’est dans ces premiers kilomètres, qu’est survenue la panne du dimanche ! Etienne31, n’a rien trouvé de mieux que d’avoir une fuite au bouchon de réservoir d’essence, qui, en plus de nous faire sentir l’essence pendant toute une montée, lui a permis de se faire de belles frayeurs, son pneu arrière gauche étant recouvert de carburant !

Heureusement pour lui, il était encadré par les 2 délégués du sud, qui étant particulièrement pointus en mécanique, n’ont pas mis plus de 15mn à trouver la panne ! J J J

Ce petit contretemps nous a obligé, le sens du devoir aidant, à essayer de rattraper les autres participants, le plus rapidement possible, et ce fut fait de l’autre coté du col où nous attendait le café, bien mérité, pour finir de secouer le dernier neurone encore endormi, avant la 2ème spéciale de ce week-end.

Le temps commençait à se lever un peu, il ne restait plus que quelques nuages attachés aux cimes ! Le seul souci, c’est que nous devions passer par les cimes ! Nous avons donc roulé, parfois en plein brouillard, parfois au dessus des nuages, le plus souvent en dessous, pour arriver au départ de la spéciale. Celle-ci était très roulante, même si les routes étaient très (voir très très) étroites par endroit, nous nous sommes régalés !

Nous avons fait une dernière pause, le temps de finir les croissants, manger quelques sucettes, et acheter la parka du club, avant d’attaquer (façon de parler J ) les dernières courbes du week-end. Celles-ci, au fond des gorges de la Jonte, nous ont guidé jusqu’au dernier repas frugal du week-end ! J’allais oublier de vous dire, qu’Etienne nous avait refait le coup de la panne, nous obligeant, encore et malgré nous, à essayer de rejoindre le groupe dans la hâte !

J’ai ainsi pu apprécier la dextérité de notre délégué sud-est, qui même sans son GPS, aborde les virages avec zénitude ! J Après avoir garé nos voitures sur le parking que nous avait gentiment gardé notre hôte, nous avons pu déguster l’apéritif local, le Jolicoing, un alcool de Coing, très doux, et sirupeux, fabriqué uniquement à quelques kilomètres de là… ces gens savent vivre !

Comme nous sommes très prudents, Yoyo s’est sacrifié pour faire un alcootest ! Comme c’est lui qui boit le plus, s’il est négatif, nous aussi ! Il fait donc maintenant partie du club des enfarinés, dont je suis le membre 14848, et qui compte parmi ses membres, d’autres grands noms comme Guy Drut, Nicolas Hulot, et jean Passe… (et tout ça c’est vrai !)

Après le repas, nous avons repris la route pour une dernière trentaine de kilomètres de pur bonheur, sur une superbe route finissant dans les gorges du Tarn. Arrivés à Millau, nous avons du nous rendre à l’évidence : la virée 2006 était terminée ! Chacun a repris sa route, vers le Sud, le Nord, ou l’ouest, les yeux pleins de belles images, et les oreilles pleines de Watt (pas celle du coton tige !)

Merci à vous tous d’avoir participé avec autant de bonne humeur, de savoir vivre, de savoir conduire, et d’humour…

C’est un vrai plaisir d’organiser tout ça pour vous…..

Vané et Bennyboum

911

Cev2006001.jpg Cev2006002.jpg Cev2006003.jpg Cev2006004.jpg Cev2006005.jpg
Cev2006006.jpg Cev2006007.jpg Cev2006008.jpg Cev2006009.jpg Cev2006010.jpg
Cev2006011.jpg Cev2006012.jpg Cev2006013.jpg Cev2006014.jpg Cev2006015.jpg
Cev2006016.jpg Cev2006017.jpg Cev2006018.jpg Cev2006019.jpg Cev2006020.jpg
Cev2006021.jpg Cev2006022.jpg Cev2006023.jpg Cev2006024.jpg Cev2006025.jpg
Cev2006026.jpg Cev2006027.jpg Cev2006028.jpg Cev2006029.jpg Cev2006030.jpg
Cev2006031.jpg Cev2006032.jpg Cev2006033.jpg Cev2006034.jpg Cev2006035.jpg
Cev2006036.jpg Cev2006037.jpg Cev2006038.jpg Cev2006039.jpg Cev2006040.jpg
Cev2006041.jpg Cev2006042.jpg Cev2006043.jpg Cev2006044.jpg Cev2006045.jpg
Cev2006046.jpg Cev2006047.jpg Cev2006048.jpg Cev2006049.jpg Cev2006050.jpg
Cev2006051.jpg Cev2006052.jpg Cev2006053.jpg Cev2006054.jpg Cev2006055.jpg
Cev2006056.jpg Cev2006057.jpg Cev2006058.jpg Cev2006059.jpg Cev2006060.jpg
Cev2006061.jpg Cev2006062.jpg Cev2006063.jpg Cev2006064.jpg Cev2006065.jpg
Cev2006066.jpg Cev2006067.jpg Cev2006068.jpg Cev2006069.jpg Cev2006070.jpg
Cev2006071.jpg Cev2006072.jpg Cev2006073.jpg Cev2006074.jpg Cev2006075.jpg
Cev2006076.jpg Cev2006077.jpg Cev2006078.jpg Cev2006079.jpg Cev2006080.jpg
Cev2006081.jpg Cev2006082.jpg Cev2006083.jpg Cev2006084.jpg Cev2006085.jpg
Cev2006086.jpg Cev2006087.jpg Cev2006088.jpg Cev2006089.jpg Cev2006090.jpg
Cev2006091.jpg Cev2006092.jpg Cev2006093.jpg Cev2006094.jpg Cev2006095.jpg
Cev2006096.jpg Cev2006097.jpg Cev2006098.jpg Cev2006099.jpg Cev2006100.jpg
Cev2006101.jpg Cev2006102.jpg Cev2006103.jpg Cev2006104.jpg Cev2006105.jpg
Cev2006106.jpg Cev2006107.jpg Cev2006108.jpg Cev2006109.jpg Cev2006110.jpg
Cev2006111.jpg Cev2006112.jpg Cev2006113.jpg Cev2006114.jpg Cev2006115.jpg
Cev2006116.jpg Cev2006117.jpg Cev2006118.jpg Cev2006119.jpg Cev2006120.jpg
Cev2006121.jpg Cev2006122.jpg Cev2006123.jpg Cev2006124.jpg Cev2006125.jpg
Cev2006126.jpg Cev2006127.jpg Cev2006128.jpg Cev2006129.jpg Cev2006130.jpg
Cev2006131.jpg Cev2006132.jpg Cev2006133.jpg Cev2006134.jpg Cev2006135.jpg
Cev2006136.jpg Cev2006137.jpg Cev2006138.jpg Cev2006139.jpg Cev2006140.jpg
Cev2006141.jpg Cev2006142.jpg Cev2006143.jpg Cev2006144.jpg Cev2006145.jpg
Cev2006146.jpg Cev2006147.jpg Cev2006148.jpg Cev2006149.jpg Cev2006150.jpg
Cev2006151.jpg Cev2006152.jpg Cev2006153.jpg Cev2006154.jpg Cev2006155.jpg
Cev2006156.jpg Cev2006157.jpg Cev2006158.jpg Cev2006159.jpg Cev2006160.jpg
Cev2006161.jpg Cev2006162.jpg Cev2006163.jpg Cev2006164.jpg Cev2006165.jpg
Cev2006166.jpg Cev2006167.jpg Cev2006168.jpg Cev2006169.jpg Cev2006170.jpg
Cev2006171.jpg Cev2006172.jpg Cev2006173.jpg Cev2006174.jpg Cev2006175.jpg
Cev2006176.jpg Cev2006177.jpg Cev2006178.jpg Cev2006179.jpg Cev2006180.jpg
Cev2006181.jpg Cev2006182.jpg Cev2006183.jpg Cev2006184.jpg Cev2006185.jpg
Cev2006186.jpg Cev2006187.jpg Cev2006188.jpg Cev2006189.jpg Cev2006190.jpg
Cev2006191.jpg Cev2006192.jpg Cev2006193.jpg Cev2006194.jpg Cev2006195.jpg



 
Liens connexes
· Plus à propos de Sorties
· Nouvelles transmises par staff


L'article le plus lu à propos de Sorties:
Salon Rétromobile de Bruxelles


Article Rating
Average Score: 0
Votes: 0

Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad



Options

 Format imprimable  Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e)  Envoyer cet article à un(e) ami(e)


[Accueil] - [Mode d emploi du site] - [Qui sommes nous?] - [Adhérer au club]

Ce site n est pas un site officiel du groupe Porsche, mais un site personnel
. Tous les noms et marques de produits ou autres marques cités dans ce site sont déposées par leurs propriétaires respectifs. Porsche®, 911®, Boxster®, Carrera®, Cayman®, Cayenne®, Targa®, Tiptronic®, Tequipment® sont des marques déposées de : Dr.Ing.h.c.F.Porsche AG.
Web site engine\'s code is Copyright © 2002 by PHP-Nuke. All Rights Reserved. PHP-Nuke is Free Software released under the GNU/GPL license.
_PAGEGENERATION 0.017 _SECONDS