Forum Club911.net                                  


Evolution de la Porsche 911 3.2L (1984-1989)
Enviado el 21 November 2001 à 15:37:11 CET
3L2 Voici un document sur l'évolution du modèle phare de Porsche : la 911 3.2L.
Vous y trouverez des renseignements sur les diverses parties de la voiture : Moteur, Chassis, Freins, Transmission etc.... le tout classé par catégorie et par année.

En 1984 nait l’une des plus connues et des plus vendues des 911 : la 3.2L. Sous une carrosserie familière qui n’a que peut bougé depuis la 2.7 en 1974, la 911 reprend un développement ralenti par la volonté de certains de mettre un terme à sa carrière. Mais la SC, malgré ses handicaps imposés a sût conserver son charme et donne la suite à sa fille spirituelle, dernière «vraie» 911 pour certains, et première 911 pour beaucoup.

NB : La production du modèle 1985 ne débute qu'au 1er octobre suite à une grève des ouvriers de la métallurgie en Allemagne.

 

I) Le Moteur :

 

1984

 

La Cylindrée passe à 3164 cm3 (d’où l’appellation de 3.2L).

Le vilebrequin est celui de la Turbo 3.3 avec une course de 74.4 mm et les cylindres en Nikasil de la 911 SC.

Le système d'injection est intégré il s’agit du Bosch Motronic 2 à injection LE-Jetronic (avec sonde de température de l'air d'admission).

Le taux de compression est de 10.3:1, les pistons sont plus hauts (carburant à indice d'octane 96). Mise en place d’une coupure de l'alimentation au lever du pied au-dessus de 1200 tr/mn, d’un contrôle du ralenti et amélioration du contrôle de la sonde Lambda sur les modèles à destination des USA et du Japon.

Nouveau calage de la distribution (+ 3 degrés).

Suppression du joint de culasse.

L’orifice d'admission fait 38 mm et celui d'échappement 40 mm contre respectivement 34 et 35 mm sur les dernières SC.

Ajout de tendeurs de chaîne hydrauliques alimentés par le circuit du moteur.

Installation d’un nouvel échangeur de température à conduits plus gros.

Ajout de silencieux à deux étages (sur modèles «reste du monde»).

Tubulure d'admission à résonance.

Les moteurs des modèles USA/Canada et Japon sont adaptés au carburant sans plomb d'indice d'octane 91 avec un taux de compression abaissé à 9,5:1.

Installation d’un nouveau catalyseur trois voies en lieu et place du premier silencieux.

Sonde à oxygène préchauffée.

Installation d’un nouveau silencieux final, le passage des gaz est amélioré de 10%.

Le poids du moteur passe de 190 kg à 210 kg.

 

1985

 

Le radiateur d'huile est désormais à matrice et non plus a tubes.

Un filtre au charbon actif est placé dans la tuyauterie de ventilation du réservoir à essence.

 

1986

 

Les modèles destinés à la Suisse reçoivent un capsulage inférieur antibruit.

 

1987

 

Nouvelle cartographie du système Motronic sur modèles US/Canada et Japon (numéro de moteur change en 930/25) pour fonctionnement au carburant à indice d'octane 95. puissance de 217 ch (DIN) et couple de 265 Mm. Le radiateur d'huile de ces modèles reçoit un ventilateur à commande thermostatique.

Production d’un modèle spécifique à l'Australie pour la première fois :  207 ch, équipé comme les précédents modèles US (930/21), la distribution est retardée pour fonctionnement au carburant à indice d'octane 91.

Tous les autres modèles «reste du monde» non catalysés fonctionnent au carburant à l'indice 98.

Les modèles pour la Suisse (930/26) sont équipés du béquet arrière horizontal et du tablier avant à écran complémentaire ainsi que d'une pompe à air à l'admission : puissance comme moteur 930/20 «reste du monde».

 

 

 

II) La transmission :

 

1984

 

Rapports de boîte (modèles US type 915/68) :

    1ère 3,181.

    2ème 1,778,

    3ème 1,261.

    4ème 1,000.

    5ème 0,790

    marche arrière 3,325.

    rapport final 3,875.

Rapports modèles «reste du monde» type 915/67 :

    1ère 3,181.

    2ème 1,833.

    3ème 1,261.

    4ème 1,000.

    5ème 0,763.

    marche arrière 3,325.

    rapport final 3,875.

 

1985

 

La course du levier de vitesses est réduite de 10%.

 

1986

 

Une réduction supplémentaire de la course du levier de vitesses de 10% est montable en option. rapports identigues sur tous modèles type 915/72 :

    1ère 0,286.

    2ème 0,486.

    3ème 0,710.

    4ème 0,889

    5ème 1.125.

    marche arrière 0,300

    rapport final 0,290.

 

1987

 

Nouvelle boîte Getrag G50 (G50/00) avec embrayage hydraulique pour tous modèles.

rapports:

    1ère 0,286.

    2ème 0,486.

    3ème 0,710.

    4ème 0,931.

    5ème 1,161.

    marche arrière 0,350.

    rapport final 0,290.

Le diamètre de l'embrayage passe à 240 mm.

 

1988

 

Embrayage et joints sont désormais sans amiante.

 

1989

 

Modification mineure à la pignonnerie de 5ème pour réduire le bruit.

 

 

III) Les freins :

 

1984

 

Montage de disques de frein de 24 mm d’épaisseur, étriers avant et arrière plus larges.

Installation d’un limiteur de pression pour éviter le blocage des roues avant.

Installation d’un servofrein de 8 pouces (7 auparavant).

Une assistance à dépression, commandée par le moteur maintient pression de freinage plus longtemps.

 

1988

 

Les plaquettes de frein sont désormais sans amiante.

 

 

IV) Le Châssis :

 

 

1986

 

Les amortisseurs sont revus ainsi que les barres de torsion arrière et de nouvelles barres antiroulis sont montées.

 

1989

 

Les barres antiroulis sont désormais de 22 mm à l’avant et 21 mm à l’arrière.

 

 

V) Carrosserie :

 

1984

 

Le déflecteur du toit ouvrant est remanié.

 

1985

 

Une entrée d'air est ménagée dans le spoiler avant pour améliorer le refroidissement du  radiateur d’huile.

 

1986

 

Les lave-glaces sont désormais chauffants.

 

1987

 

La garantie anticorrosion passe à dix ans.

Un nouveau panneau arrière à inscription réfléchissante est monté et les feux antibrouillard sont intégrés.

La poignée de portière est éclairée par un «point de lumière» pour un meilleur repérage dans l'obscurité.

Les modèles Targa sont plus étanches et reçoivent des gouttières.

La capote électrique est montée en série sur le cabriolet.

 

VI) Jantes et pneus :

 

1984

 

Jantes avant en 6*15 chaussées de pneus en 185/70 VR 16 et jantes arrières en 7*15 chaussées de pneus en 215/60 VR 16.

 

En option : Jantes avant en 7*16 chaussées de pneus en 205/55 ZR 16 et jantes arrières en 8*16 chaussées de pneus en 225/50 ZR 16.

 

1987

 

Les pneus avant standard sont désormais en 195/65 VR 16.

 

1988

 

Les roues à «disque de téléphone» sont remplacées par roues Fuchs.

Nouvelle monte de 15 pouces 7J à l’avant chaussées en  195/65 VR 15 et 8J à l’arrière chaussées en  215/60 VR  15.

 

1989

 

Le diamètre des roues Fuchs passe à 6J*16 à l’avant et 8J*16.

 

VII) L’intérieur :

 

1984

 

Montage des commandes de chauffage de la Turbo.

Sur certains marchés le verrouillage central est monté en série.

 

1985

 

L’antenne radio est incorporée au pare-brise.

Les sièges avant sont à réglage électrique.

 Les appui-tête sont rehaussés de 40 mm, une manette de déverrouillage du dossier est installée de chaque côté des dossiers.

 

1986

 

Les sièges avant sont abaissés de 20 mm et offrent une plus grande latitude de réglage.

Nouvelle planche de bord avec des bouches de ventilation frontales et latérales plus grandes.

Nouvelles commandes et meilleur réglage de température.

Montage en série d’une radio digitale à recherche automatique de fréquences et contrôle de balance.

Les pare-soleil reçoivent un miroir de courtoisie sous cache.

Les sièges de sport sont en option sans supplément.

 

 

1987

 

La commande du rétro extérieur est déplacée.

Le réglage des sièges se fait dans les trois directions.

Le réglage du faisceau des phares est au tableau de bord.

 

1988

 

Les éléments suivants, précédemment en option, sont désormais montés en série : rétro côté passager, siège passager à commande électrique, verrouillage centralisé, lave-phares, lave-glace haute pression pour pare-brise, manivelle de secours pour lève-glaces.

Installation stéréophonique à huit haut-parleurs et booster.

Le garnissage en cuir fin et la pré-installation pour téléphone mobile sont en option.

 

1989

 

Le système d'alarme est monté et relié au verrouillage central, il signalé par diodes rouges clignotantes dans les boutons de verrouillage des portières.

Nouvelles options : chauffage des sièges et radio équipée d'un lecteur de CD.

 

 

DIMENSIONS

Empattement : 2271 mm.

Voies : (AV/AR) 1398 mm/l 405 mm pour Carrera et 1434 mm/l 526 mm pour Turbo-Look dès 1986.

Longueur : 4291 mm.

Largeur: 1650 mm (carrera), 1829 mm (Turbo-Look).

 


 
Liens connexes
· Plus à propos de 3L2
· Nouvelles transmises par staff


L'article le plus lu à propos de 3L2:
Evolution de la Porsche 911 3.2L (1984-1989)


Article Rating
Average Score: 5
Votes: 3


Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad



Options

 Format imprimable  Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e)  Envoyer cet article à un(e) ami(e)


[Accueil] - [Mode d emploi du site] - [Qui sommes nous?] - [Adhérer au club]

Ce site n est pas un site officiel du groupe Porsche, mais un site personnel
. Tous les noms et marques de produits ou autres marques cités dans ce site sont déposées par leurs propriétaires respectifs. Porsche®, 911®, Boxster®, Carrera®, Cayman®, Cayenne®, Targa®, Tiptronic®, Tequipment® sont des marques déposées de : Dr.Ing.h.c.F.Porsche AG.
Web site engine\'s code is Copyright © 2002 by PHP-Nuke. All Rights Reserved. PHP-Nuke is Free Software released under the GNU/GPL license.
_PAGEGENERATION 0.042 _SECONDS