Forum Club911.net                                  


Chauffage
Contributed by fabiensc81 on 07 October 2001 à 21:30:50 CEST
SC et 3.0

Certains problèmes sont occasionellement rencontrés par les proprios de SC avec le chauffage. La plupart du temps, ils n'ont pas la notice, ou ils ne la comprennent pas. Dans d'autre cas, le chauffage est défaillant.... Ce qui semble arriver souvent sur ces autos .... :
Luc "Il est avec l'éclairage et les essuies glaces le point noir des 911 de cette génération. Les SC possédent un ventilo situé dans le compartiment moteur qui pousse l'air chaud des échangeurs vers l'habitacle. Il est commandé par un boîtier de chauffage automatique qui se trouve entre les sièges avants. Il y a une sonde de température près du rétroviseur chauffeur et en sortie d'échangeur, qui commandent ce boîtier, qui lui même commande une tirette à bout rouge qui monte et descend pour ouvrir ou fermer les trappes de chauffage à l'échappement.  Tout çà est en principe automatique, mais ne fonctionne en général plus.Le plus simple est de mettre un interrupteur on/off sur le boîtier de chauffage pour commander la soufflerie, et de modifier le système de trappes, mais c'est assez compliqué à expliquer comme çà.  Pour le désembuage, c'est plus efficace avec de l'air froid à fond."

Pour vous aider une doc sur le chaufffage des 3L2 de  Pierrick "addapté sauce SC".
Incontournable pour comprendre cette usine à gaz. Merci Pierrick.

1) Description
Quatre leviers sur le tableau de bord, et un bouton rotatif entre les sièges.
Théoriquement, d'origine il existe un autocollant à l’intérieur du couvercle de la boite à gant. Il indique brièvement les principales fonctions et positions des leviers.

* Levier supérieur gauche : ouverture arrivée air frais
* Levier supérieur droit : réglage ventilateur air frais
* Levier du milieu : répartition air frais
* Levier du bas : répartition air chaud
* Le bouton rotatif: Position 0, 1 à 9 et DEF.

2) Ventilation de l’habitacle
Le levier supérieur gauche permet de fermer ou d’ouvrir l’arrivée d’air frais.
Le levier supérieur droit permet de mettre en marche le ventilateur 3 vitesses.

Si l’arrivée d’air frais est fermée (levier à fond à gauche), il est bien sûr inutile de mettre en marche le ventilateur.
Si l’arrivée d’air frais est ouverte, les buses latérales et centrales de la planche de bord sont toujours alimentées.
Le levier du milieu permet de régler la répartition de l’air frais entre les pieds et le pare-brise.

3) Chauffage de l’habitacle
Le bouton rotatif entre les deux sièges permet de mettre en marche le chauffage. (arrêt = Pos. 0)
Dès la position 1, le chauffage est en marche et le système de régulation automatique maintient une température constante.
En position DEF (dernière position), la température est maximale mais sans être régulée.

Si le chauffage est en marche, les buses latérales de la planche de bord sont toujours alimentées et le levier du bas permet de régler la  répartition de l’air chaud entre les pieds et le pare-brise.
Les buses centrales sur la planche de bord ne sont jamais alimentées en air chaud.

A priori, même si les deux systèmes sont totalement indépendants, il est préférable de fermer l’arrivée d’air frais ainsi que les vitres avant de mettre en route le chauffage pour éviter de perturber le système de régulation de la température.
De même, le ventilateur d’air frais (levier supérieur droit) ne sert qu’à l’air frais, le système de chauffage a son propre ventilateur commandé par le bouton rotatif.

4) Fonctionnement du chauffage de l'habitacle.
Sur une voiture traditionnelle, le moteur est refroidi par eau, et cette eau alimente l'échangeur de chaleur du système de chauffage de l'habitacle.
Sur la Porsche 911, dès l'origines jusqu'au type 993, le flat-six est refroidi par air, et ce sont les gaz d'échappement qui alimentent les deux échangeurs de chaleur : un par banc de cylindre.

5) Les échangeurs de chaleur
Ces deux échangeurs de chaleur se trouvent sous le moteur, à droite et à gauche. Ils sont traversés par les tubulures d'échappement et récupèrent cette source de chaleur.


Par ailleurs, un ventilateur se trouve dans le compartiment moteur, sur le côté gauche : il propulse l’air chaud en direction de l'habitacle en pasant par les echangeurs.
Ce ventilateur se met en marche dès la position 1 du bouton rotatif entre les sièges. Sa vitesse est constante quel que soit la position de ce bouton entre 1 et DEF.

6) Les boîtiers de volets de chauffage
En sortie de chaque échangeur, l'air chaud commence par traverser un boîtier de chauffage muni d'un volet (un boîtier et un volet par échangeur).
Si ce volet est ouvert l'air chaud est évacué vers l'extérieur : il n'y a pas de chauffage dans l'habitacle.
C'est le cas si le bouton rotatif est sur la position 0 : un ressort maintient chaque volet en position ouverte.
Si le volet est fermé (ou partiellement fermé), l'air chaud est dirigé vers l'habitacle : il peut donc y avoir du chauffage.
Suivant la position exacte du volet (complètement fermé, partiellement fermé), cet air chaud est plus ou moins mélangé à de l'air froid extérieur.
Pour régler précisément la température de l'air qui entre dans l'habitacle, il suffit donc de régler précisément la position des volets.
Ces boîtiers de chauffage ont donc un rôle de mélangeur, c'est un câble qui commande l'ouverture/fermeture des volets (un câble par volet).

7) Régulation de la température
Tout le but de la régulation de la température consiste à piloter l'ouverture des clapets pour obtenir la bonne quantité d'air chaud, plus ou moins mélangé à l’air froid extérieur.
Sur les 911 "anciennes", le système est manuel : il y a simplement entre les deux sièges un levier par câble de commande de volet. On peut ainsi commander l'arrivée d'air chaud et régler sa température de manière séparée pour les côtés conducteur et passager.
Sur une SC, les deux câbles sont commandés par un même levier. Ce levier à embout rouge se trouve connecté à l'intérieur du boîtier de régulation.

Attention : le faite d'actionner manuelement ce levier a souvent pour effet de debrancher
la biellette qui relie le levier au moteur du module electronique.

photo : Kiki

Le levier est asservi électriquement, c'est à dire que c'est un moteur qui déplace le levier (et non pas le bouton de régulation directement), par l'intermédiaire d'une biellette. Un module électronique commande ce moteur en fonction de la température à l'intérieur de l'habitacle, de la température de l’air en sortie des boîtiers de chauffage et de la position du bouton de régulation. Ce module électronique se trouve à l'intérieur du boîtier de régulation, entre les deux sièges.

Si le bouton rotatif est sur la position 0, les volets sont ouverts, pas de chauffage (et le ventilateur en amont des échangeurs est arrêté).
Si le bouton rotatif est sur une position entre 1 et 9, l’ouverture partielle des volets dépend de la température de l'habitacle.
Sur une même position, l'ouverture va donc varier au fil du temps, en fonction de l'augmentation de la température du moteur par exemple, ou de la variation de la température de l'air extérieur. Il y a donc véritablement une régulation automatique.

Si le bouton rotatif est en position DEF (dernière position), les volets sont complètement fermés quelque soit la température de l'habitacle : il n'y a pas de régulation mais un chauffage maximal parfois utile pour un désembuage rapide (pas d’apport d’air froid extérieur humide).

8) Les capteurs de température
a) Le capteur de température de l'habitacle
Lorsque le bouton rotatif est sur une position entre 1 et 9, l'ouverture des volets dépend notamment de la température de l'habitacle.
Cette température est mesurée par un capteur. Celui-ci se trouve près du rétroviseur intérieur, il prend la forme d'une protubérance en caoutchouc.

b) Le capteur de température en sortie de boîtier de chauffage
Il y a aussi un capteur de température en sortie du boîtier de chauffage gauche.
En effet, pour une même position d’ouverture/fermeture des volets, la température de l’air chaud va dépendre à la fois de la température du moteur et de la température de l’air extérieur.
La régulation électronique utilise à la fois ce capteur et celui de l’habitacle pour réaliser son asservissement.

9) Les bouches d'aération.
L'air chaud pénètre dans l'habitacle par les bouches d'aération au niveau des pieds, les bouches latérales sur le tableau de bord ou les bouches sous le pare-brise, en fonction de la position du troisième levier (celui du bas). Les bouches centrales sur le tableau de bord ne servent qu'à l'air frais, et ne peuvent en aucun cas diffuser de l'air chaud.

10) Usage
Le but est de maintenir une température constante dans l’habitacle en fonction du choix de la position du bouton rotatif.
Lorsque l’on met le chauffage en route, le système de régulation électronique capte l’information des deux sondes et commence par ouvrir progressivement les volets pour assurer la température affiché au bouton rotatif. Il faut alors laisser le temps au régulateur de mesurer la différence de température intérieure et en sortie d'échangeur.
Lorsque l’on fait des ajustements, un cran à la fois, il faut laisser à chaque fois le temps au régulateur de faire son office.
A priori, il semblerait préférable de fermer l’arrivée d’air frais avant de mettre en route le chauffage, pour éviter de perturber le système de régulation de la température.

11) Quelques pistes pour une recherche de panne.
a) Le premier problème vient souvent du conducteur qui ne sait pas utiliser les commandes de chauffage correctement: (le manuel de la voiture est en langue étrangère ou l'autocollant de la boite à gant a disparu.)
b) Les volets des boîtiers en sortie d'échangeur ne sont pas fonctionnels (volets grippés ou mal réglés, câbles grippés ou débranchés).
c) Problèmes de régulation automatique : la biellette de commande du levier d'ouverture des clapets est débranchée ou cassée.
d) Problème de capteur de chaleur intérieur ou en sortie de boîtier de chauffage gauche.
e) Module électronique défectueux (Le boîtier de régulation se démonte après avoir retiré le siège passager. Une trappe de visite sur le coté gauche permet sans démontage de voir la position de la biellette)
f) Gaines de chauffage débranchées, déchirées.
g) La répartition de l'air chaud vers les pieds ou le pare-brise ne fonctionne pas : le levier du bas actionne des câbles et tringlerie pour répartir l'air vers les bonnes bouches d'aération. Ces câbles sont accessibles du coffre à bagage, sous le pare-brise, après avoir retiré la grande plaque de protection.
h) Les échangeurs ont été supprimés ! pour installer un pot d'échappement "spaghetti", un bonnet, une écharpe et des moufles devraient régler le problème.
i) Défaut du ventilateur de chauffage en amont des échangeurs : l'air chaud n’est plus forcée vers les conduits de chauffage et le chauffage est moins efficace. Le ventilateur est alimenté par l'intermédiaire d'un relais qui se trouve dans le compartiment moteur (+ fusible) à gauche. Un moyen simple de vérifier que ce ventilateur fonctionne : mettre le contact sans démarrer, positionner le bouton de régulation sur 1, sortir de la voiture et on entend clairement le bruit du ventilateur près du moteur.
Ce ne sont que quelques pistes .


 
Liens connexes
· Plus à propos de SC et 3.0
· Nouvelles transmises par staff


L'article le plus lu à propos de SC et 3.0:
Electricité : alternateur


Article Rating
Average Score: 0
Votes: 0

Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad



Options

 Format imprimable  Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e)  Envoyer cet article à un(e) ami(e)


[Accueil] - [Mode d emploi du site] - [Qui sommes nous?] - [Adhérer au club]

Ce site n est pas un site officiel du groupe Porsche, mais un site personnel
. Tous les noms et marques de produits ou autres marques cités dans ce site sont déposées par leurs propriétaires respectifs. Porsche®, 911®, Boxster®, Carrera®, Cayman®, Cayenne®, Targa®, Tiptronic®, Tequipment® sont des marques déposées de : Dr.Ing.h.c.F.Porsche AG.
Web site engine\'s code is Copyright © 2002 by PHP-Nuke. All Rights Reserved. PHP-Nuke is Free Software released under the GNU/GPL license.
_PAGEGENERATION 0.040 _SECONDS