Forum Club911.net                                  


Technique : mécanisme d'essuie-glace sur 3.0 SC
Contributed by Oggy3-2 on 09 November 2003 à 19:44:48 CET
SC et 3.0
Démontage du système d'essuie-glace sur une 911 3.0 sc de 1982








Voilà mon premier article je vais essayer d’etre clair, et c’est pas une de mes qualités. Quand j’ai acheté la voiture, si j’activais les essuie-glaces, celui de droite avait quelques spasmes et celui de gauche ne bougeait pas du tout, je me suis donc décidé à tout démonter.

Démontage

Première étape, il faut virer le système de ventilation, cool, il y a déjà un article dessus. Voilà, le ventilo est parti et vous voyez maintenant le collecteur d’air. (photo 1) Il est simplement emboité donc il suffit de le déboiter des entrées d’air extérieur.



Maintenant on à accès au moteur ainsi qu’a la tringlerie d’essuie-glaces. (photo 2 et 3) C’est ici que vous allez décider si vous sortez la tringlerie ou pas. Oui, vous allez la démonter, vous etes sur? Bon ben on y va alors.





On commence par démonter les essuie-glaces eux-meme, c’est facile, vous soulevez le cache et vous accedez à l’écrou (rouillé sinon c’est pas amusant). Pour le desserrer ne pas oublier de tenir l’essuie-glace, sinon vous allez forcer sur la tringlerie. Ensuite, l’essuie-glace est “simplement” enfilé sur un arbre canelé. Pour le sortir il faut mettre du dégrippant (attendre) puis faire levier (doucement) avec un tournevis plat. Il de vrait finir par sauter. Démonter le mécanisme maintenant. Explication: le mécanisme est fixé en trois points. Deux tiges filletées creuses dans lesquelles passent les axes d’essuie-glaces, plus une sangle (voir photo 3) fixée avec deux boulons

Comme vous le voyez, sur les photos, il y a pas des masses de place. On va enlever le boitier qui est racordé au bouche d’aération centrale pour en gagner un peu. Pour l’enlever, facile tirez dessus. Ensuite enlevez le témoin de freins à main, c’est la grosse prise blanche. Enlevez la prise puis tirez délicatement sur le témoin, il devrait venir facilement. Si vous ne le faites pas vous risquez de le casser. C’est du vécu, voir photos. (photos 5, 6 et 7)











Commencez par enlever les tiges filetées. Il y a trois écrous dessus. Un en bas, un entre la tringlerie et la tole et un à l’extérieur. Evidement l’extérieur était soudé à la tige, d’origine ou par la rouille je ne sais pas. Il faut etre deux pour faire ça, un dans le coffre qui tiens les écrous et un à l’extérieur pour dévisser. Perso j’ai viré la roue de secours, c’est plus confortable pour s’assoir dans le coffre. Si l’écrou extérieur n’est pas soudé, évidement dévissé celui-là, parce que la tige filletée, elle est vraiment longue.

Une heure plus tard, vous devriez avoir enlevé les tiges filletées. Il faut maintenant détacher le mécanisme de la sangle. Il est fixé à la sangle par deux petit boulon. Heureusement les écrous sont soudé au mécanisme donc vous n’avez besoin que d’une main. C’est déjà une de trop. Après un peu de réflexion, je pense que j’aurais pu accéder à cette sangle par le trou de la montre, je ne suis pas trop sur mais ça vaut le coup d’essayer.

Encore une heure plus tard et un témoin de frein de cassé (ne faites pas comme moi voir plus haut). Vous allez sortir le mécanisme, avant de tirer comme une brute, détachez les fils du moteur. Cinq sur la prise et un sur le coté.
53 noir/violet
53a rouge/blanc + 2 rouge
53b noir/jaune
53e noir/blanc
53i vert
31 3 brun
Ne vous formalisez pas si les couleurs ne sont pas exactement identique ou si vous n’avez que 2 fils brun. Voilà la bete, comme on le voit c’était effectivement cassé. (photo 4)



Remontage Facile c’est tout l’inverse, la plus grosse difficulté est encore de faire rentrer le mecanisme dans ce tout petit emplacement. La meilleur méthode est je pense de d’abord faire passer le moteur, le reste devrait passer en forcant un peu, j’ai dit un peu. J’ai remonté le mécanisme avec les tiges filletées comme elles étaient, çad avec l’écrou du haut bloqué sur la tige. Après une bonne heure de remontage, le pas de vis est très petit, je me dis que ça aurait peut-etre valu le coup d’essayer de les séparer. De cette manière, vous pourriez les monter sur le mécanisme, et ensuite dans la voiture il ne resterait plus qu’a mettre l’écrou extérieur.

Dernière minute:
J’ai eu l’occasion de voir un moteur de 924 ouvert et ça ressemble assez au notre. Chose interessante, la partie en forme de disque ne contient pas qu’un engrenage mais aussi le capteur de position. Il y a une bande de cuivre sur le disque, et cette bande vient faire contact avec des contacts fixes. D’où j’en déduit que c’est le capteur de position. Si vos essuie-glaces ne s’arrete jamais, le problème vient probablement de là.

texte et photos : kcirevaM


 
Liens connexes
· Plus à propos de SC et 3.0
· Nouvelles transmises par 911net


L'article le plus lu à propos de SC et 3.0:
Electricité : alternateur


Article Rating
Average Score: 5
Votes: 1


Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad



Options

 Format imprimable  Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e)  Envoyer cet article à un(e) ami(e)


[Accueil] - [Mode d emploi du site] - [Qui sommes nous?] - [Adhérer au club]

Ce site n est pas un site officiel du groupe Porsche, mais un site personnel
. Tous les noms et marques de produits ou autres marques cités dans ce site sont déposées par leurs propriétaires respectifs. Porsche®, 911®, Boxster®, Carrera®, Cayman®, Cayenne®, Targa®, Tiptronic®, Tequipment® sont des marques déposées de : Dr.Ing.h.c.F.Porsche AG.
Web site engine\'s code is Copyright © 2002 by PHP-Nuke. All Rights Reserved. PHP-Nuke is Free Software released under the GNU/GPL license.
_PAGEGENERATION 0.041 _SECONDS